Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Quand on parle de Guerre mondiale, ce n’est pas une image

La rédaction
visites
2497

12 novembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Face au risque de déclenchement d’un conflit mondial autour de la Syrie ou de l’Iran, nous transcrivons ici l’éditorial publié par nos camarades américains du LaRouche PAC, qui mènent campagne pour la destitution rapide de Barack Obama, principal catalyseur dans ce conflit.


Une 3e Guerre mondiale nucléaire n’est pas une hyperbole

« En lançant cette guerre en Asie, l’intention des Britanniques est de réduire la population mondiale de l’ordre de 7 milliards actuellement à moins d’un milliard. C’est le but derrière l’organisation de cette guerre, le seul et l’unique. »
Lyndon LaRouche, 8 novembre 2011.

Le 29 octobre dernier devant un groupe restreint de ses collaborateurs, Lyndon LaRouche a décrit le processus qui mènerait le monde à une nouvelle guerre mondiale, s’appuyant sur ces « nouveaux Balkans » créés au Moyen-orient. En prenant ainsi l’exemple de la Première Guerre mondiale, il a souligné l’intention permanente de l’Empire britannique : la réduction de la population.

Lors d’une récente conférence de la Royal Society of Arts en compagnie du Duc d’Edimbourg, l’ignoble David Attenborough a clairement exprimé les intentions de l’Empire :

Il est un fait brutal et évident : sur une planète finie, la population humaine s’arrêtera définitivement à un certain point. Et cela ne peut arriver que de deux manières. Soit bientôt, en réduisant les naissances, c’est-à-dire par la contraception. C’est la manière humaine, la puissante option qui nous permet de régler le problème, si nous le décidons collectivement. L’alternative est un taux de mortalité accru – la manière que doivent endurer toutes les autres créatures, via la famine, la maladie ou la prédation. Transposé en termes humains, cela signifie la famine, la maladie ou la guerre, que ce soit pour du pétrole, de l’eau, de la nourriture, des minerais, des droits de pâturage ou simplement de l’espace vital. Il n’y a hélas pas de troisième option consistant en une croissance indéfinie.

Comme le LaRouche PAC l’a démontré scrupuleusement, le seul facteur qui limite l’espèce humaine est notre capacité en un progrès scientifique sans fin.

Nous avons seulement besoin de nous concentrer sur le pouvoir économique physique que l’on voit désormais à l’œuvre dans les pays d’Asie-Pacifique comme la Chine et la Russie, pour voir ce que l’Empire britannique craint tant. Ils détruiraient toute nation ne se soumettant pas à leur volonté écologique génocidaire, de réduction de la population humaine de 7 à moins de un milliard en un laps de temps relativement court.

Oui, c’est bien cela que nous affirmons. La Monarchie britannique et les organisations monétaires et financières qui lui sont liées, entendent tuer dans un grand génocide la plupart des êtres humains vivant sur terre ; tout cela pour la seule raison, pensent-ils, qu’il en va de leur droit oligarchique à le faire.

C’est exactement pour cette raison que Barack « Néron » Obama a été mis au pouvoir aux Etats-Unis (avec l’aide de l’argent de la drogue britannique). Sur les ordres de l’Empire, il n’hésitera pas à déclencher depuis le Moyen-orient une nouvelle Guerre mondiale, avec comme but ultime d’atteindre le conflit nucléaire. L’assassinat de Kadhafi et le changement de régime en Libye ne seront qu’un petit avant-goût de ce qui s’annonce, tant à l’intérieur du pays qu’internationalement, si Obama n’est pas évincé (pacifiquement) sur le champs.

C’est la dure réalité.

Je vous incite fortement à examiner les textes et vidéos listés ci-dessous. Votre vie et celle de votre famille en dépendent.

- On the Edge of World War III : A Warning from Lyndon LaRouche
- November 2nd “LaRouchePAC Weekly Report”
- November 9th “LaRouchePAC Weekly Report”
- Qaddafi’s Death
- Principle or Party ?

Adam Sturman
Webmaster
LaRouchePAC.com


Contactez-nous !