Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Que fait la police ? Sarkozy soutient le gang des bandits manchots !

La rédaction
visites
1299

1er septembre 2009 (Nouvelle Solidarité) — Il fallait oser ! Pendant que Sarkozy et Merkel reprennent en chœur leur credo sur la moralisation de la « finance folle » en exigeant un peu de discrétion sur les bonus des spéculateurs, le Journal officiel du 28 août vient de publier un décret du ministère du Budget indiquant qu’à partir de cette date, les casinos français bénéficieront de mesures fiscales en leur faveur.

« C’est une mesure de simple justice », explique-t-on sans honte au Syndicat des casinos de France, car il s’agit de « soutenir un secteur qui, sur deux ans, a connu une baisse d’activité de 20% ».

Les nouvelles mesures fiscales, ajoute Ari Sebag, directeur général du groupe Partouche, cité dans Le Monde, auront « un impact de 40 millions d’euros sur l’ensemble de la profession ».

A quel titre ? Selon une étude récente, les 197 casinos français et les villes qui les abritent commencent à souffrir de l’ouverture des jeux en ligne. Les prélèvements sur le Produit brut des jeux (PBJ) sont en effet destinés à 85% à l’Etat et à 15% aux communes dont ils assurent, pour certaines, une part importante du budget.

Signez sans tarder :
l’appel de Solidarité & Progrès pour la constitution d’une commission d’enquête parlementaire sur la crise financière

Contactez-nous !