www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Narco-Finance

Qui fume un oinj sauve une banque ! (suite)

1528 visites | 1 commentaire

Après que le directeur général de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime ait annoncé que son agence « avait trouvé les preuves que les prêts interbancaires ont été financés par des capitaux provenant du trafic de drogue », l’un des principaux porte-voix du lobby pro-légalisation de George Soros a répondu : « puisqu’il semble que nous ayons besoin de leur aide pour nous en sortir, est-ce que cela ne signifierait pas qu’il faut cesser de persécuter les consommateurs de drogue et même la plupart des vendeurs ? » !

Voici ce qu’écrit David Borden, directeur de StoptheDrugWar.org, dans son éditorial du 30 janvier : « Si le trafic de drogue a sauvé ou contribué à sauver le système financier, alors cela requiert une évolution des mentalités. On est habitués à considérer la drogue et la vente de drogue comme des choses mauvaises, mais comme tout, elles ont leurs bons côtés. Imaginez que soudainement la guerre à la drogue produise des effets et que le trafic soit éliminé, ou que les gens s’arrêtent soudainement d’en consommer. Qu’arriverait-il à l’économie ?
Qu’arriverait-il à des pays comme l’Afghanistan, la Colombie ou le Mexique, où une part importante des revenus est générée par la drogue et où beaucoup de gens dépendent de cet argent ? (…) Ce serait une catastrophe. Certes les économies se réarrangeraient. Mais l’implosion soudaine d’un grand secteur de l’économie ferait des ravages, non seulement parmi les gens qui vivent du trafic de drogue, mais aussi sur les économies locales, nationales et mondiales dont ils font partie. »

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 6 février 2009 à 15:04
    par gavroche

    Mais bien sûr, pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ?...

    De même, je n’ose imaginer ce qui arriverait à tous les travailleurs de la filière industrielle de l’armement si par le plus grand des malheurs il advenait qu’il soit définitivement mis fin à TOUS les conflits de la planète !?!...

    Dieu merci, nous n’en sommes pas encore là !...

    Merci à Sorros et à ses amis d’aider le petit peuple ignare à ouvrir les yeux.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet