Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Qui veut réduire la population mondiale ?

La rédaction
visites
10512
commentaires

26 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) – Sous le titre « Le Club des milliardaires tente de juguler la croissance démographique », le Sunday Times du 24 mai a révélé la tenue d’une réunion secrète qui en dit long sur la volonté politique de l’oligarchie financière.

La rencontre, qui s’est tenue à New York le 5 mai dernier, a été organisée à l’initiative de Bill Gates, fondateur du monopole Microsoft, grand promoteur des simulateurs de meurtres sur ordinateur et parrain de Facebook, de Warren Buffet, spéculateur milliardaire et financier de la Fondation Gates, et de David Rockefeller. Au-delà de ces trois là, la petite sauterie a réuni Michael Bloomberg, maire de New York et fondateur de l’agence d’information financière du même nom ; George Soros, spéculateur et parrain du lobby de la drogue ; Peter Peterson, fondateur du groupe financier Blackstone et grand avocat de l’austérité budgétaire ; Julian Robertson, patron du fond Tiger Management ; John Morgridge, ancien pdg de Cisco Systems ; Eli Broad, spéculateur immobilier ; David Rockefeller Jr, fils du premier ; Ted Turner, fondateur de CNN ; et Oprah Winfrey, animatrice phare de la télé américaine.

La réunion a débuté par une présentation de chacun des participants sur la cause qu’il défend, mais très vite, nous apprend le Times, la discussion s’est transformée, sous l’impulsion de Bill Gates, en un consensus sur la « surpopulation », comme la cause supérieure qui englobe les autres.
Un autre participant a confié qu’ils étaient aussi parvenus à un consensus pour mettre en place une stratégie « dans laquelle la croissance démographique serait attaquée comme menace écologique, sociale et industrielle ». Les participants ont souligné leur « besoin d’être indépendant des agences gouvernementales qui se révèlent incapables d’affronter le désastre que tous nous voyons venir ». De prochaines réunions sont d’ores et déjà prévues pour organiser la mise en œuvre de cette stratégie.

L’existence de cette réunion a d’abord été révélée le 20 mai par irishcentral.com puis par ABC News, le New York Times et le New York Post, mais aucun des ces médias n’avait rapporté cette volonté de soumettre la population humaine dans un plan d’action aux conséquences meurtrières.

Il est notable que toutes ces personnes soient de grands philanthropes, en particulier dans le domaine de la conservation de la nature, mais aussi pour les programmes humanitaires, où la charité privée et l’aide au développement a supplanté les grands projets d’infrastructures et les transferts technologiques, qui sont le seul chemin des peuples et des nations vers l’indépendance économique et la souveraineté politique.

Voir les 21 commentaires

  • dra • 28/05/2009 - 14:17

    Surpopulation ! Vous avez dit "surpopulation" ?
    Il faudrait juste comparer la densité de population entre les différents pays, et l’on pourrait constater que le continent africain et la Chine sont sous-peuplés par rapport aux Pays-Bas ou à Singapour par exemple !!!!!!!
    ah ! ah ! ah !
    "Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage"
    Ce qu’il se passe n’est pas seulement consternant mais bien plutôt criminel.
    Merci pour ces articles qui dénoncent leurs manipulations abjectes et hypocrites.

    • UnMondeMeilleur • 06/06/2009 - 21:44

      "Quand on veut on peut"
      On croit rêver, quant à Singapour, cette charmante bourgade très moderne et épanouie de 5 millions d’habitants...

      Ce que vous avez oublié c’est qu’il faut nourrir, habiller, en somme faire vivre ces 5 millions d’habitants.
      Et ceci se fait à partir d’autres pays comme "ces déserts" que sont la France ou la Chine, qui eux ont des champs,des mines etc...

      Mais maintenant isolez cette Singapour, et tout les monde se bouffera les uns les autres (voir Ile de Paques).

      En effet La consommation alimentaire annuelle moyenne d’un Français exige 1,6 hectare dans le monde. Son empreinte totale (alimentation, logement, transports, autres biens et services) est de 5,6 hectares.
      Pour un habitant des Etats Unis ou de Singapour on obtient 9,6 hectares , record du monde.

      Multipliez 5 Millions par 9,6,je vous laisse faire le calcul, Monsieur je sais tout....

    Répondre à ce message

  • jilbeer@yahoo.fr • 27/05/2009 - 05:01

    Je viens de passer quelques jours a Singapour qui n’etait que nature sauvage il y a 100 ans....aujourd’hui une ile de 35 km par 20 et ses 5 millions d’habitants....Ville tres moderne et epanouie....Quand on veut on peut....
    Aujourd’hui, je suis a Manille, avec ses 10 millions ou plus d’habitants ou l’on voit bien que beaucoup ne cherchent qu’a survivre...
    La surpopulation est un leurre, la Chine avec son 1,5 milliard d’habitants n’est pas plus peuplee que la France consideree comme un desert par rapport a la Belgique et a la Hollande...
    Ce qui fait la difference ce sont le choix des elites en matiere d’education et de partage des richesses...

    • donatella • 28/05/2009 - 20:55

      Ce qui fait la différence également, c’est que certaines populations sont capables de freiner leur propre démographie pour l’adapter à leur conditions de vie, tandis que d’autres s’évertuent à se multiplier sans fin alors que la survie des enfants n’est pas assurée.
      Si on fait 10 enfants là où déjà les parents ont du mal à se nourrir, il ne faut pas s’étonner qu’une partie ne survive pas, et si Mr Ziegler désire accueillir, nourrir, vêtir, loger et éduquer les enfants en surplus, qu’il en remplisse déjà sa villa genevoise et y consacre toutes ses ressources, avant de toujours agresser sa propre civilisation pour des crimes que toutes ont commis et commettront encore.

    • vincent • 02/06/2009 - 18:05

      Suite aux différentes réactions je rappelle aux intervenants le fait suivant :
      la cause de l’apparition des mégalopoles et plus que la surpopulation, la misère imposée aux populations rurales poussées à migrer vers les centres urbains par la destruction des sociétés traditionnelles agraires par la captation des terres par un petit groupe de grands propriétaires foncier ou banques ( même en Europe) et les politique aberrantes agricoles promues par leurs relais politique ( voir Brésil entre autre ou Inde avec l’établissement récent d’un cadastre excluant les agriculteurs de leurs terres séculaires par des fonctionnaires corrompus au profit des "investisseur étrangers " et des potentats locaux).
      Ainsi nous sommes toujours dans la problématique d’un mauvais partage des richesses à Sao Paulo ou à Manille entre autres.

      De plus au delà du partage équitable des richesses donnez aux hommes l’autonomie énergétique individuelle ( moteur sterling inventé en 1816, entre autres ) et vous leur permettez d’être libre de ne pas s’entasser dans de grands centres urbains et ainsi d’échapper à la " laisse énergétique " et au contrôle centralisé par la misère et ce quelque soit le pays, la tradition ou le continent. Bref vous vous offrez la liberté.
      Merci pour la leçon ainsi que la démonstration M. Ziegler.

      La surpopulation reste de mon point de vue une escroquerie, j’espère pour vous avoir été clair.

      salutations.

    • UnMondeMeilleur • 06/06/2009 - 21:42

      "Quand on veut on peut"
      On croit rêver, quant à Singapour, cette charmante bourgade très moderne et épanouie de 5 millions d’habitants...

      Ce que vous avez oublié c’est qu’il faut nourrir, habiller, en somme faire vivre ces 5 millions d’habitants.
      Et ceci se fait à partir d’autres pays comme "ces déserts" que sont la France ou la Chine, qui eux ont des champs,des mines etc...

      Mais maintenant isolez cette Singapour, et tout les monde se bouffera les uns les autres (voir Ile de Paques).

      En effet La consommation alimentaire annuelle moyenne d’un Français exige 1,6 hectare dans le monde. Son empreinte totale (alimentation, logement, transports, autres biens et services) est de 5,6 hectares.
      Pour un habitant des Etats Unis ou de Singapour on obtient 9,6 hectares , record du monde.

      Multipliez 5 Millions par 9,6,je vous laisse faire le calcul, Monsieur je sais tout....

    Répondre à ce message

  • Diogène • 29/05/2009 - 14:37

    le mécanisme de fonctionnement d’une bulle vient d’être exposé pour tout le monde ces derniers mois, le point commun à toutes les bulles c’est que personne n’y croit avant qu’elle n’explose. et plus elle est grosse plus elle fait de dégats. et ceux qui la dénonce ’tôt’ sont toujours, invariablement pris pour des Cassandre. Cassandre avait raison. Dans le cas de la bulle financière actuelle, ceux qui disaient il y a 2 ans que l’immobilier était en bulle se faisaient insulter, soit ils ne comprenaient rien, soit ils voulaient empêcher les masses d’emprunter et pouvoir acheter. Les bulles qui se gonflent sont grisantes : tout le monde à l’impresssion de gagner. Et c’est vrai de la bulle démographique aussi. Mais lorsque celle-ce éclatera, alors là on aura vraiment le génocide. Si on pouvait contrôler les naissances, alors on amortirait le gonflement et le dégonflement de la bulle. si on ne le fait pas, ce que je pense, on paiera tous beaucoup plus cher dans 20 ans.
    Vos enfants vous ’remercierons’, tous comme les enfants des juifs d’Allemagne ont eu toutes les raisons du monde de ’remercier’ leurs parents de ne pas voir venir les problèmes.

    Répondre à ce message

  • Diogène • 29/05/2009 - 14:36

    Nos milliardaires philantropes seraient-ils plus riches ? non, en termes monétaires, tous les actifs vaudraient moins chers, puisque la demande serait moins élevée. ce qui veut dire que nos milliardaires qui possèdent énormément de ces biens vont s’appauvrir. obligatoirement. ils ne disent donc pas cela pour s’enrichir, ce raisonnement n’a tout simplement pas de sens.
    enfin, si la population continue à augmenter, ce qui est inévitable (regardez dans le passé) c’est la multiplication des guerres pour accéder aux ressources pour lesquelles la demande augmente. Les guerres, c’est bon pour les vendeurs d’arme. la paix n’est pas bonne pour les vendeurs d’armes, donc le projet ne vise pas à construire et vendre des armes, contrairement à ce qui est dit plus haut.
    Le dernier commentaire parlait de génocide probablement commencé depuis longtemps, quelques chiffres remettront le ’génocide’ en perspective : avant la révolution industrielle, moins de 1mds de personnes sur terre, au début du XXème siècle, environ 2mds, fin de XXème plus de 6mds et d’ici 30 ans, attendus entre 9 et 10mds. OU est le génocide ? en l’an 1 de notre calendrier on estime qu’il y avait 1m de personnes sur terres. la croissance de la population a explosée ce dernier siècle, et on ne peut pas tenir à ce rythme là. nous sommes dans une BULLE.

    Répondre à ce message

  • Diogène • 29/05/2009 - 14:34

    la population mondiale est une bulle c’est l’évidence la plus élémentaire. et les milliardaires en question ont fait fortune en vendant le maximum de ’trucs’ (software pour Gates etc., pub pour Turner de CNN etc.) donc leur intérêt personnel évident c’est que la population consommatrice de leurs produits AUGMENTE ! pas diminue.
    ensuite, on peut noter qu’un objectif humain je pense et j’espère acceptable par tous est d’apporter le plus de confort matériel et psychologique ainsi que la santé au plus grand nombre. donc il va falloir que les pays émergents puissent acheter des voitures, des frigos, des maisons etc. Comme le réchauffement climatique est bien rééel est représente au-delà de 6° ni plus ni moins que la fin de la vie telle que nous la connaissons sur Terre, expliquez moi comment on avance dans la résolution de ce problème en augmentant toujours et encore la population.
    au contraire, compte tenu des infrastructures existantes, si au lieu de devoir partager cela entre 6mds d’humains on pouvait le faire sur 3 mds pour faire simple, les 3mds en question vivraient-t-ils mieux ou moins bien ? la réponse est évidemment MIEUX !

    Répondre à ce message

  • vincent • 27/05/2009 - 11:20

    Bonjour,
    merci pour l’article au regard des commentaires je me permets de vous livrer cette constatation :

    le monde n’est pas en proie à la surpopulation comme veut bien nous le faire croire les média et nos " élites " en me référant à l’analyse de J. Ziegler le nombre de 12 milliards d’humains peut raisonnablement être envisageable, le problème tient au fait que la richesse est inéquitablement repartie entre les individus, les nations, les continents et les hémisphères.

    Dés lors les individus tels que ceux évoqués dans l’article qui à titre individuel captent à eux seul la part de milliards d’hommes ont tout intérêt à nous faire croire cette dramatique fadaise pour mieux cacher leur criminelle avidité et limiter aussi le nombre des contestataires tout en faisant disparaître leurs innombrables victimes…

    La surpopulation est un leurre visant à masquer le vol de quelques au
    préjudice de l’Humanité et ainsi évacuer le dramatique problème de la répartition effroyablement inégalitaire de la richesse. Les oligarches sont depuis toujours des criminels contre l’Humanité et sous couvert de surpopulation pourraient poursuivre leur entreprise criminelle de façon plus directe… les méthodes envisageables sont évoquées aussi dans vos colonnes.

    • UN chouka • 27/05/2009 - 14:16

      C’est en effet une des nombreuses réponse qui justifi le "tous ensemble " pourtant si utopique ?
      Un ordre réprécif qui pèrmet une exploitation totalement injuste "pacification "du plus grand nombre au profit de ses promoteurs savants ?
      Pour un obsèrvateur un tant soit peut objèctif,il me semble que les "humains " ne sont, a mon avis , pas du tout fait pour endurer des brimades immondes au profit de la "société humaine"sans en tirer de substanciels bénéfices ?
      Je pensais aussi aux imanquables sacrifiés a l’amour divin ou "ordre publique " ("têtes de turc"et "justice ")offèrtes aux victimes sacrifiées du système "humains".
      Je lis trop souvent que d’aprés cèrtains propaguandistes,le monde morale se divise en deux parties (bien/ mal ) ?
      Tout le monde sait pourtant que ce n’est qu’un pauvre foutage de gueule pour endormir les petits enfants ignards ,mais ça pèrdure tout de meme éhontément de générations en générations chez les plus humbles "savants ".
      La vérité a mon humble avis serait plutot une indifférance profonde pour les autres etres vivants dont font parti les gens du bas surtout ?
      Voila donc que guerres et idéologies se retrouvent au meme niveau que le crime organisé .
      Pour vivre en "paix",ne devons nous pas vivre indépendants,nantis et loin des autres ?
      Pour etre a l’aise, ne faut’il pas etre riche d’èspace de savoir de puissance et de santé ?
      ETC..........................

    Répondre à ce message

  • léo • 26/05/2009 - 20:20

    Dans la conférence dénommée "Perfide Empire" que j’ai pu regarder via dailymotion, il est question à un moment donné de la politique malthusienne de certains politiques verts ou écolo. Avec notamment la citation des arguments de ces derniers, critiquant la trop forte pression par l’homme sur l’écosystème en raison de sa surpopulation, avec donc pour solution à ce que j’ai pu comprendre une diminution des naissances. Pour moi ce n’est pas une fatalité ou quelque chose de "grave" ou d’insensé, on voit effectivement partout des problèmes de logement, des problèmes de transports (Ne serait-ce qu’à paris avec le rer A, la ligne 13 de métro, et bien d’autres encore...), ou même à Sao Paulo au brésil (embouteillages) ou dans à peu près toutes les capitales du monde.

    Il y a aussi des problèmes concernant l’eau et la nourriture, sans compter les problèmes de pollution (nitrates, etc). Et puis il y a aussi les problèmes de concentration de population qui créent des tensions entre les hommes (la vie à Paris est par exemple de plus en plus pénible, en partie en raison des transports).

    La vie devient impossible passé un certain nombre de quidam au km², il n’y a qu’à voir le cas du japon.

    Il serait donc nécessaire de "limiter" la croissance démographique (je ne parle pas de la diminuer, ou d’éliminer une partie de la population, et peut-être que ces gens n’ont pas cette intention non plus à moins que je me trompe et dans ce cas effectivement c’est grave et ça mérite d’en parler).

    • Bertrand Buisson • 26/05/2009 - 22:07

      Mais comment faire pour maintenir une population fixe ? Limiter les naissances ? Comment imposer ce choix aux gens ?

      Non vraiment, c’est la destruction culturelle assurée. T’imagine la mentalité dans ce type de société ? T’imagine l’oppression étatique ?
      Y’a qu’à voir comment ca s’est passé en Chine. Accepter l’idée que l’homme serait génant et en faire un politique systémique, c’est l’engrenage totalitaire garantie.

      Et toute cette vision repose sur la méconnaissance totale de l’économie humaine, créatrice de ressources. Et par l’ignorance et le pessimisme on fait s’autoflageler les peuples occidentaux pour qu’ils acceptent ce qui est en réalité un fascisme.

    • yann • 27/05/2009 - 10:32

      @léo,
      Effectivement la vie devient impossible passé un certain nombre de quidam au km².
      Cette notion renvoie à deux variables : le nb de la population et la surface.
      Par conséquent, il y a la solution :
      1- limiter la croissance
      2- augmenter la surface d’occupation humaine.
      La première solution est pratique pour les despotes, tuer du monde, mais on commencera par qui ?, vous ou moi ?, ou les autres.
      la seconde nécessite une coopération voire la nécessité de s’accepter et de respecter chaque humain et chaque être vivant, vivre en harmonie, sans guerre et faire que la terre soit un bien commun, en occupant rationnellement la Terre (terre et ocean) et en la respectant le monde est suffisamment grand pour nous tous.
      fini les barrieres des races, des peuples, un monde de John Lennon...
      (ptêt pour cela qu’on l’a tué)...

      C’est mon avis

    Répondre à ce message

  • JFK • 27/05/2009 - 07:56

    Ces gens la sont guidé par une idéologie malthusienne et par la théorie de darwin qui remonte au XVIII siècle selon laquelle pour etre court c’est le plus apte et le plus fort qui survit.Et sont convaincu qu’il sont plus malin et plus intelligent que les autre et que les faibles doivent périr.Le film d’Alex Jones "Endgame" évoque très bien ce sujet. De plus un trop grand nombre d’habitants est une crainte pour leur plan de domination mondiale(si jamais le peuple se soulèvent).Il existe une preuve au etat-Unis sur le site de Georgie ou ce dresse des immenses tablette de réduir la population a un idéal de 500 millions.

    http://www.nouvelordremondial.cc/2008/11/05/les-pierres-guides-de-la-georgie/
    tablète

    Répondre à ce message

  • Olivier • 26/05/2009 - 14:53

    C’est terrible.
    L’arche de Svalbard au nord de la Norvège
    contenant toutes les semences de la terre
    doit faire parti de ce plan diabolique
    pour l’après génocide planétaire par empoisonnement, maladies...
    Ils sont fous, réactionnaires ou peut-être pire
    calculateurs...
    Ils préserveraient ainsi leur empire menacé par les pays émergent....
    Que faire pour mettre un terme à leur projet ?

    • UN chouka • 26/05/2009 - 21:07

      Il y a longtemps que je chèrche le lien entre le génocide probablement orchèstré depuis longtemps et le terrorisme incongru qui sèrt au bridage des libèrtés les plus élémentaires .
      Une "guerre civile mondiale "gérée par les meme "oligarques"cités plus haut aurait vit un résultat capable de réduir les populations génantes a prèsque rien, il me semble ?
      Mourir de faim ,de maladie,ou dans des combats pour la survie ,peut devenir trés vit d’actualité,il me semble ?
      Ces "oligarques" ont tout l’arcenal militaire entre leurs mains ,mais aussi et surtout ,les industries et leurs infrastructures,ainsi que les sols et les matières premières , de meme ;ils ont aussi a volonté les mèrcenaires affamés par un opportun blocage violent des échanges mondiaux,il me semble ?
      Ainsi je croirais volontier qu’il doit suffir de prèsque rien pour bloquer la belle machine a faire vivre la populasse captive des villes ,et réprimer les mécontants ?
      Ces sénarios ont inspirés bien des auteurs depuis longtemps .
      Sur le plan tèchnique maintenant, la machine est devenue si bien montée ,autonome ,qu’il ne faut prèsque plus de main d’oeuvre pour la faire tourner ?.....................etc

    Répondre à ce message

  • yann • 26/05/2009 - 17:30

    Le monde n’est pas surpeuplé, ce n’est qu’un prétexte pour pouvoir mieux dominer le monde et détruire ce monde.
    Sachant que 99% de la population terrestre est dans l’hémisphère nord.
    1 américain dégage 20tonnes de CO2/an alors qu’un africain dégage 10kg/an.
    C’est à partir de la base de la consommation américaine que les calculs de la surpopulation a été fait par la WWF financée par ces philanthropes.
    Bien développer l’Afrique, nous permettra à tous de vivre correctement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 11 décembre le monde
en devenir

Don rapide