Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

AccueilActualité
Brèves

Réchauffement climatique : Al Gore démasqué à Washington et au Canada

La rédaction
visites
1679
commentaire

C’est une vision véritablement apocalyptique qu’Al Gore a présentée le 21 mars devant deux sous-commissions de la Chambre et la commission Environnement du Sénat. Pour le nouveau gourou de l’écologie, le réchauffement global représente la plus importante crise que nous ayons eu à affronter, causée principalement par l’augmentation de la population mondiale au cours du XXème siècle. La glace arctique disparaît - elle pourrait avoir fondu en seulement 34 ans ! - des secousses glaciaires génèrent des tremblements de terre et la hausse des températures est responsable de l’évaporation du méthane dans le pergélisol et le fond des océans.

Que faire ? L’ancien vice-Président américain, actuellement PDG d’un fonds d’investissement, a dressé une liste de dix propositions, dont le gel immédiat du niveau des émissions de gaz carbonique et leur réduction de 90 % d’ici 2050 - autant proposer que les êtres humains arrêtent de respirer ! En outre, l’adoption d’un nouveau traité pour 2010, bien plus draconien que celui de Kyoto, un moratoire sur les centrales utilisant le charbon non équipées de technologies pour la capture et la séquestration du carbone (bien qu’elles n’existent pas encore), l’interdiction de lampes à incandescence, la possibilité pour les ménages américains de générer l’électricité pour leur propre consommation, l’application d’une taxe sur la consommation d’eau. Il propose également que les crédits hypothécaires soient liés à l’application de technologies pour économiser l’énergie (neutres en carbone, dans le jargon).

Plus important encore, Gore a qualifié la croissance démographique de perversité fondamentale, demandant aux élus nationaux de « se souvenir de [la bataille des] Thermopyles. Vous êtes 535. Ceci est votre Thermopyles. » Autrement dit, les 535 sénateurs et députés doivent résister aux milliards de pauvres du tiers monde.

La prestation du gourou-manager fut précédée par le déploiement d’un contingent de jeunes larouchistes (LYM), qui a distribué une brochure dénonçant la fraude du réchauffement climatique dans les 535 bureaux. En même temps, des collaborateurs du magazine 21st Century Science ont organisé pour une douzaine d’assistants parlementaires le visionnage du film de la chaîne britannique Channel 4 avec lequel des scientifiques démolissent la fraude du GIEC (The Great Global Warming Swindle ). De même, lorsque Al Gore est arrivé à Toronto et à Montréal pour répandre sa propagande, il fut accueilli par des militants du LYM. 

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide