Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Résistance des électeurs de Floride contre la direction démocrate

La rédaction
visites
745
commentaire

3 mai 2008 (LPAC) – L’un des flancs utilisés par la direction corrompue du parti démocrate contre Hillary Clinton est d’invalider les résultats des primaires en Floride et dans le Michigan, deux États clefs, remportés par l’épouse de l’ancien président, le 29 janvier dernier. Manœuvre que risque de devoir abandonner Howard Dean, le président du Comité national démocrate (DNC), puisque les électeurs de ces deux États semblent déterminés à être représentés à la Convention de Denver, qui décidera du candidat définitif du parti.

C’est devant le bureau central du DNC à Washington, le 30 avril dernier, que plusieurs centaines de personnes venues tout droit de Floride se sont rassemblées. Menées par les députées Corinne Brown et Hilda Solis, elles demandaient à rencontrer Dean et insistaient sur la nécessité de la présence de leurs délégués à la Convention. Et même si les deux députées sont ralliées à Clinton, d’autres participants portaient des T-shirt à l’effigie d’autres candidats, dont Obama. Fidèle à sa réputation, Howard « The coward(le lâche) » Dean leur a envoyé un subalterne pour prendre des notes.

D’après le site internet de l’une des organisations présentes, Floride demande représentation (FDR), le mouvement va s’étendre avec une série de manifestations dans les quatre coins de l’Etat le 30 mai, muni d’une pétition demandant à ce que leurs voix soient prises en compte. Il est également expliqué que l’acronyme FDR a été choisi pour rappeler aux membres du parti le combat entrepris par Franklin D. Roosevelt lors de la Grande dépression, pour que la population reprenne confiance en son importance.

Alors que d’autres initiatives sont en marche dans le Michigan, Howard Dean et les autres membres de la direction démocrate s’exposent. Il est vrai que si ces votes sont pris en compte, Hillary Clinton devance son adversaire de 120 000 voix…

Contactez-nous !

Don rapide