www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Rogozine met en garde l’Europe et les Etats-Unis contre la guerre

La rédaction
1727 visites | 2 commentaires

28 décembre 2011 (Nouvelle Solidarité) – Lors d’une récente visite au centre de contrôle spatial militaire de Krasnoznamensk, l’ex-ambassadeur russe à l’OTAN Dimitri Rogozine, désormais vice-Premier ministre chargé de l’industrie de la défense, a délivré un avertissement très clair quant aux visées de la géopolitique britannique sous-tendant la politique de l’Alliance et visant à jeter Américains, Européens et Russes les uns contre les autres. Evidemment, une alliance américano-russe basée sur l’intérêt mutuel des Etats-nations serait un danger majeur pour le système financier international de la City de Londres.


Que la Russie soit impériale, communiste ou démocratique, ils nous considèrent avec le même regard que lors des siècles précédents. (…) L’OTAN vit encore selon les préceptes établis par son secrétaire général [britannique] Lord Ismay : “Maintenir les Russes en dehors, les Américains au dedans, et les Allemands à genoux”. (…) Ils comprennent que l’Allemagne puisse toujours devenir une force consolidant l’Europe autour d’elle-même.

Rogozine a ensuite clairement montré comment l’Alliance atlantique opère contre ses propres membres, en prenant l’exemple des accords en Europe de l’Est pour l’installation d’un bouclier antimissile américain.


L’on a examiné de près les accords signés entre Américains et Roumains : les Roumains pensent peut-être qu’ils sont des opérateurs importants du dispositif d’interception des missiles, mais même l’officier roumain commandant la base n’est autorisé qu’à accéder au hall d’entrée. (…) Ils ne comprennent pas que les alliés européens de l’OTAN ne sont qu’un bouclier, un agneau à massacrer, (…) ils sont devenus des otages et les cibles d’une contre-attaque.

C’est une question fondamentale à laquelle les actuels dirigeants russes, quoi que l’on pense d’eux, ont déjà tenté de répondre en offrant aux Etats-Unis une coopération scientifique, économique et militaire permettant de briser cette matrice : celle d’une guerre entre nations orchestrée par Londres pour sauver son système impérial financier en faillite.


>>> Notre mobilisation internationale contre la guerre qui rôde

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 2 commentaires

Vos commentaires

  • Le 30 décembre 2011 à 11:38
    par Chris du Fier

    C. De Gaulle ne s’ est jamais retiré de l’ OTAN à ce que je sache. Avec l’ armée rouge a moins de 400 kms des frontières de la France, c’était inconcevable. Quant à l’ OTAN, il n’ y a qu’à relire ses statuts pour se rendre compte que c’est un outil de défense dans lequel chacun des adhérents est libre de participer ou pas aux actions proposées par la majorité. Les Allemands, entre autres, qu’ ont ne peut taxer d’anti-américains l’ ont démontré à plusieurs reprises.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2011 à 18:07
    par petite souris

    L’OTAN vit encore selon les préceptes établis par son secrétaire général [britannique] Lord Ismay : “Maintenir les Russes en dehors, les Américains au dedans, et les Allemands à genoux”

    Merci à Rogozine de préciser à nouveau l’évidence de la visée géo-politique britanique laquelle existe depuis la nuit des temps....
    L’origine des trois guerres, dont deux mondiales, avec l’allemagne est toujours la même : diviser pour régner et semer la zizanie entre nos deux pays alors que le peuple franc est un peuple germanique !!!!!!

    De Gaulle avait bien raison de ne pas laisser la France dans le cadre de l’OTAN !!!!!

    ....et encore toujours lucide avant tout le monde, en juin 1941 : "J’ai décidé de ne plus risquer nos grands intérêts et nos modestes moyens sous les ordres des anglais" de Gaulle dans une lettre au général de Larminat

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet