www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Santé : si la réforme d’Obama est par terre, c’est la faute à LaRouche !

La rédaction
2691 visites | 13 commentaires

13 août 2009 (LPAC) — Dès le 11 avril, Lyndon LaRouche et son mouvement avaient sonné le tocsin contre l’arnaque de « la réforme de santé » proposée par Obama et les conseillers comportementalistes nazis qui l’entourent.
Aujourd’hui, le peuple américain se réveille. Heureusement, la « carotte » d’une couverture médicale universelle pour les 45 millions d’Américains qui en sont dépourvus, n’a pas suffit à leur cacher l’énorme « bâton » des coupes budgétaires et du rationnement des soins au détriment de ceux qu’Obama prétend vouloir secourir.

Si la plupart des journalistes n’ont jamais pris le temps de lire dans le texte les projets de loi proposés, la campagne dynamique du LaRouche Political Action Committee (LPAC) a fini par porter ses fruits.

Ainsi, depuis vendredi dernier, des milliers de citoyens américains sont entrés en résistance élevant la voix pour se défendre. Les média accourent afin de rapporter l’évènement et finissent par reconnaître le rôle clef que LaRouche a joué dans cette bataille.

Si en Europe, la confusion règne dans les rédactions sur la question, plusieurs médias ont publié, sur leur site et sur leur version papier, une photo de l’agence Reuters montrant les affiches controversées estampillées LPAC. Dans notre pays, on la trouve notamment sur le site de France Info.

Aux Etats-Unis, une rubrique publiée par le Washington Times intitulée Inside the Beltway (au cœur de la région de Washington D.C.), rapportait que les chaînes de télévision « lors de leur couverture des town hall meetings sur la réforme de la santé, NBC, MSNBC et CNN, ont montré à l’écran l’image controversée d’un Obama dépeint en Hitler », et signalait que cette image provenait du mouvement de Lyndon LaRouche. Précisons que l’image en question fait dire à Obama : « J’ai changé ».

Le même journal a eu l’honnêteté d’interviewer Nancy Spannaus, porte-parole du mouvement, afin de connaître les motivations d’une polémique si virulente. Celle-ci répond : « Lyndon LaRouche et son organisation ont déclaré la guerre contre la soi-disante réforme de la santé d’Obama parce qu’il s’agit d’une copie conforme de la politique choisie par Hitler en octobre 1939, quand il a signé la loi autorisant un directoire d’experts médicaux à euthanasier ceux qu’ils jugeaient vivre des "vies indignes d’être vécues".

LaRouche ne se limite pas à la critique mais défend une véritable couverture médicale universelle, précisa Nancy Spannaus : « LaRouche a mis une alternative claire sur la table. Interdisons les HMOs (assurances maladies privées rapaces) ; procédons à une mise en faillite ordonnée du système financier et retournons à la loi Hill-Burton qui avait fait de notre système de santé un des meilleurs du monde. »

Le correspondant du Financial Times, Clive Crook, en décrivant l’atmosphère révolutionnaire qui s’empare d’une partie de la population américaine sur la question de la santé lors des town hall meetings, note que les contestataires « portent des affiches d’hommes politiques affublés des cornes du diable ou de la moustache d’Hitler ». Crook trouve tout cela ridicule, et estime que « certaines de leurs peurs — notamment l’accusation que l’administration veut imposer l’euthanasie — sont risibles ».

Cependant, Crook avoue que l’idée peut paraître séduisante : « Il existe un tas de remboursements de Medicare qui vont à des soins de fin de vie dont l’utilité reste à démontrer. Examiner de près le bénéfice de ces traitements est à l’ordre du jour et à juste titre. Appeler cela un plan en faveur de l’euthanasie est risible, mais la question mériterait un large débat ».

D’ailleurs, en Angleterre, confesse Crook, « avec le système du National Health Service (NHS), c’est déjà une procédure standard ».

Ainsi on se rend compte de la justesse de vues de LaRouche : cette politique pro-euthanasie « à visée économique » n’est pas seulement fasciste, mais entièrement made in Britain.

Vidéo et article : Déclaration de Lyndon LaRouche sur la protestation de masse aux Etats-Unis


Suivre : La révolution citoyenne qui nous arrive des Etats-Unis


  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 13 commentaires

Vos commentaires

  • Le 13 août 2009 à 23:01
    par GigP

    Bonjour, comme beaucoup d’articles sur internet, il est dit que la réforme de santé du président Obama est controversée. Vous dîtes même que la plupart des journalistes n’ont pas lu le texte de cette réforme ! Et vous l’avez vous lu ? J’ai beau chercher je ne trouve pas le texte complet, auriez vous une adresse ou je pourrais lire cette lois de moi même ? Merci d’avance, Cordialement.

    • Le 13 août 2009 à 23:05
      par Karel Vereycken

      Consultez les sites de la Maison Blanche. Examinez en particulier le projet du Sénateur Jay Rockefeller pour la création d’IMAC. Au boulot...

    • Le 13 août 2009 à 23:21
      par GigP

      Merci pour votre réponse rapide, je vais me mettre au boulot :). Par contre sans le vouloir, vous avez répondu à un doute... Vous croyez en Bilderberg ?...

    • Le 14 août 2009 à 13:33
      par Cassandre

      voir mondialisation.ca, les 4 vérités, rebelles info, noquaterusa.net, hotair.com, (sur web) etc, ça fait des mois que certains sont au courant de tout ça mais que les médias français continuent l’obamania !!!
      C’est trés grave car ce qui se passe aux US finit toujours par affecter l’europe.

    • Le 12 septembre 2009 à 10:13
      par Pouvreau

      @ GigP,

      Je ne sais pas si vous avez réussi à trouver le texte de loi en question, mais voici un lien qui y mène : http://waysandmeans.house.gov/media/pdf/111/AAHCA09001xml.pdf .

    Répondre à ce message

  • Le 14 août 2009 à 17:56
    par Rond Carré

    Je crois plus logique et de bon sens que les british de la haute société chercheront à se débarrasser bien plus de Larouche que d’Obama !!
    Rond Carré

    • Le 16 août 2009 à 04:20
      par bigardz

      Si votre logique est à la hauteur de votre pseudo, nul doute que vous faites fausse route.
      Il faut lire bien plus les informations présentes sur ce site au lieu de les survoler.
      Le phénomène est bien complexe, il y a sur ce site une vidéo hyper intéressante d’une historienne hyper intéressante.
      regardez là, ensuite vous comprendrez qu’il est logique d’éliminer Obama.
      Eliminer Larouche et vous le renforcerez.
      C’est comme ça.
      Retourner en arrière visitez l’histoire.
      Vous comprendrez, assurément.
      C’est complexe, la situation est complexe. Jamais rien n’est dû ni fait au hazard.

    • Le 17 août 2009 à 14:26
      par petite souris

      Il y a une énorme différence entre :

      • se "débarrasser" d’Obama qui est président donc qui peut agir dans un sens qui convient ou non aux britaniques et le remplacer par une autre marionnette à leur service

      et

      • se "débarrasser" de LaRouche qui agit aujourd’hui comme un penseur

      Tuer un homme qui a des idées différentes des siennes est une faute politique : en effet, cela donne de l’importance à ses idées et à ce qu’il défend et propose ; et d’autres peuvent prendre sa suite.

      On ne peut pas "tuer" ou détruire des idées sauf à les appliquer et ainsi démontrer que cela ne fonctionne pas.

      Il n’y a pas un homme politique au monde capable d’une telle démonstration, tout simplement parceque les idées de La Rouche prennent en compte le bien public : la paix par le développement mutuel.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2009 à 19:09
    par petite souris

    Crook est assez "risible" dans ce qu’il écrit et ses contradictions ne "méritent même pas un large débat" !

    Si la réforme de santé d’Obama est par terre, la faute à LaRouche !!! des millions d’américains le remercieront surement et c’est tant mieux.

    Comme quoi les actions et manifestations avec tracts et questions pertinentes portent leurs fruits ..........

    • Le 15 août 2009 à 02:44
      par kingxvi

      Je vais jouer le candide et faire l’avocat du diable :

      Puisque 45 millions d’américains n’ont pas de couverture médicale et qu’obama veut leur en proposer une, en quoi c’est un problème si on va "sélectionner" qui vivra et qui ne vivra pas, puisque d’un autre côté on va peut-être "sauver" des millions d’autres personnes...

      Certes, si cela se fait avec des coupes budgétaires il y a comme un hic : on étend la couverture à plus du monde tout en réduisant le budget, donc on étend rien du tout. Mais ça fait gros quand même comme proposition, je suis étonné que ce projet de loi ne soit pas plus explicité par les médias US et qu’il faille en arriver à ce que ce soit les militants du LPAC qui le fassent.

      Après tout nos médias ont beau être totalement naze à chier, quand une loi passe on en connaît à peu près les tenants et les aboutissants.

    • Le 17 août 2009 à 09:56
      par cyberfurax

      Bonjour,

      je vous cite
      "je vais jouer le candide et faire l’avocat du diable :

      Puisque 45 millions d’américains n’ont pas de couverture médicale et qu’obama veut leur en proposer une, en quoi c’est un problème si on va "sélectionner" qui vivra et qui ne vivra pas, puisque d’un autre côté on va peut-être "sauver" des millions d’autres personnes..."

      Rien ne vous choque ? Vous arrivez à mettre dos à dos les revenus des trusts pharmaceutiques et le droit aux soins ?
      Vous n’avez aucun respect de l’être humain, y compris pour vous même.

      "Certes, si cela se fait avec des coupes budgétaires il y a comme un hic : on étend la couverture à plus du monde tout en réduisant le budget, donc on étend rien du tout. Mais ça fait gros quand même comme proposition, je suis étonné que ce projet de loi ne soit pas plus explicité par les médias US et qu’il faille en arriver à ce que ce soit les militants du LPAC qui le fassent."

      Sans se fâcher, ouvrez les yeux ! en France, vous avez 30% de l’info qui est distribuée par TF1 la honte. L’info du monde entier est sous la coupe du grand capital et nous endort pendant qu’il nous asservit.
      Informez vous.

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2009 à 23:17
    par Galac

    les gens sont bete de penser qu’il sont bien protteger avec la couverture sante actuel, mais qu’ils viennent en europe pour comprendre a quel point il sont misereux, je visite les etats unis, et lorsque que je vais a la pharmacie acheter un antibiotique pour une infection d’oreil, que voila ma surprise, au lieu de payer entre 10 a 20 euros (j’ai l’habitude d’en acheter en france) on me reclame 125 dollard avec le sourire et me disant bienvenue en amerique vous serez peut-etre rembourse un jours si les assurences privees le veullent bien... please please, que l’etat mette de l’ordre dans tout ca !!! ceux qui n’ont meme pas d’assurance peuvent mourir, l’amerique ne les aidera pas...

    Répondre à ce message

  • Le 13 août 2009 à 21:33
    par princedenogent

    La fronde s’amplifie !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet