www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Sarkozy avoue : le traité de Lisbonne « établit le lien » entre l’UE et l’OTAN

La rédaction
2545 visites | 8 commentaires

13 mars 2009 (Nouvelle Solidarité) — Lors de son discours La France et l’Otan, prononcé le 11 mars 2009 devant la Fondation pour la recherche stratégique, officialisant le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, le président français Nicolas Sarkozy a reconnu explicitement ce qu’on prétendait ne pas être la vérité : le traité de Lisbonne, tout comme la Constitution européenne, rejeté par voie de référendum par le peuple français en 2005, engage les pays signataires d’aligner leurs politiques de défense sur celles de l’OTAN.

Nicolas Sarkozy, non seulement prétend que les Anglais sont bien plus européens que les Français (!), mais accuse sans transition les nonistes de 2005 d’être les principaux responsables de l’absence d’une véritable défense européenne !

« Depuis l’accord de St-Malo entre la France et le Royaume-Uni, en 1998, la défense européenne a connu des progrès considérables (…) Et pourtant, en 2007, j’ai découvert une situation complètement bloquée. On entend parfois dire que c’était le fait de tel ou tel pays, hostile par principe à l’Europe, partisan farouche d’un atlantisme intégriste. Faux ! C’est la France qui, par le non au référendum en 2005, avait précipité la construction européenne dans l’ornière. Avec le traité de Lisbonne, nous aurons un cadre cohérent en matière de défense. Quand il entrera en vigueur, le cadre institutionnelle de la PESD (Politique européenne de sécurité et de défense) sera consolidé pour de nombreuses années (…) »

Plus loin, Sarkozy rappelle que : « L’Alliance atlantique est aussi le symbole de la communauté des valeurs et d’intérêts transatlantiques. (…) Mais elle est aussi, on ne le dit jamais, un traité entre les nations européennes elles-mêmes. Aujourd’hui, 21 des 27 membres de l’UE en sont membres. »

Et, pour ceux qui n’ont pas encore compris, il répète que « Le traité de Lisbonne lui-même établit le lien entre la défense européenne et l’Alliance atlantique (…) La défense européenne sera plus forte. Car en mettant fin à une ambiguïté sur nos objectifs, nous créons la confiance nécessaire pour développer une défense européenne forte et autonome. »

Cet aveu engendre un bien, celui de convaincre nos amis irlandais que sur ce point, on leur a grossièrement menti et qu’ils avaient bien raison de rejeter ce maudit traité.

Nous comptons sur eux pour l’enterrer définitivement lors du prochain vote !

Pour creuser le sujet : focus

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Voir les 8 commentaires

Vos commentaires

  • Le 14 mars 2009 à 22:31
    par picpus

    Et voilà comment....comme avant 1914 et comme avant 1939 à cause d’alliances pourries dont les Anglais ont le secret, on nous remet un fil à la patte....Cette réintégration aura des conséquences incalculables...Il aurait fallu au contraire se détacher des Anglais et former une union de sécurité avec la Russie et la Chine. Mais combien savent que presque toutes nos élites de droite comme de gauche ont été formées chez les Anglo-saxons ?
    Ils y arrivent toujours par la ruse et le mensonge, suivi du chaos qu’ils organisent...Et on retombe encore et toujours dedans...Il doit y avoir de l’occulte là-dedans...

    • Le 15 mars 2009 à 00:27
      par dra

      Rien d’occulte ! Juste de la perversité !
      et comme les pervers "ont toujours raison" quoi qu’il faille faire pour le prouver...

    Répondre à ce message

  • Le 14 mars 2009 à 22:37
    par picpus

    ¨Pour préciser, ces puissances reproduisent toujours la même stratégie : je te créé un monstre et puis j’arrive en sauveur pour te " sauver " et mieux te ficeler.
    La crise financière vient de là-bas, et comme toujours quand tout sera chaotique, ils vont arriver WITH THE SOLUTION...du problème qu’ils avaient créé...On nous infecte tout le système financier mondial et le pyromane se transforme en pompier...pour prendre possession des lieux qu’il a saccagé...
    Une telle façon de faire sur plusieurs générations...c’est troublant...

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2009 à 20:02
    par citoyen01

    "C’est la France qui, par le non au référendum en 2005, avait précipité la construction européenne dans l’ornière."

    Quelle magnifique leçon de faux-cul !

    • Le 14 mars 2009 à 03:08
      par tarci

      De plus le traite de Maastricht, puis de Lisbonne etait pour la deregulation des regles financieres. On a vu ce que ca donne aujourd’hui.
      Comment cela se fait-il que personne maintenant ne cherche a revenir en arriere ? Nos deputes pourraient tres bien ameliorer ce traite. Pourquoi ne le font ils pas ? Pourquoi les syndicats ne le demandent ils pas ? Pas assez de chomeurs sans doute ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2009 à 23:57
    par dra

    Je ne comprends pas très bien ce que dit "notre Sarko" : En effet il me semble que le traité de Lisbonne n’existe pas encore... et donc .....C’est pour cela qu’il faut réintégrer la France dans l’Otan !!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2009 à 18:43
    par michel49

    Voilà comment un homme seul, qui n’est pas d’origine française qui plus est, va entraîner le peuple français dans une aventure aux consequences imprevisibles.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mars 2009 à 18:35
    par Senec

    Au sujet de la neutralité de l’Irlande, je ne peux cautionner, à l’heure actuelle, vu la situation mondiale, que l’on puisse être neutre !
    Cette option n’est qu’un leurre qui se base sur l’espoir d’éviter les problèmes des autres et de tirer les marrons du feu grâce au manque de solidarité avec ses voisins ! Où serait la solidarité des pays européens ?
    Cependant, si c’est pour devenir un satellite des USA et du Royaume-Uni, il y a bien quelque chose qui ne va pas !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet