Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Séismes/ceinture Pacifique : le Soleil montré du doigt par des scientifiques

La rédaction
visites
3163

24 mars 2011 (Nouvelle Solidarité) – Selon l’astrophysicien britannique Piers Corbyn, ce serait bien l’éruption solaire de classe X (les plus puissantes) du 9 mars et l’éjection de masse coronale du 7 mars signalée par la NASA, qui auraient déclenché le séisme de magnitude 9 au Japon le 11 mars.

Le 21 mars est apparue une importante tache solaire que certains pensent être une résurgence plus puissante de celle qui provoqua les éruptions du 7 et du 9. L’activité de cette tache est intense en radiation UV et pourrait émettre des vents violents de protons d’une énergie de 50 Méga electron-volt. Dans une interview avec Voice of Russia , le directeur adjoint de l’Institut géographique de l’Académie des sciences russe, Arkady Tishkov, a expliqué que « les cycles d’activité sismique de la Terre sont en lien direct avec les évènements solaires. Le soleil éjecte des masses de protons qui affectent l’activité de la terre. »

Corbyn et Tishkov soulignent aussi le rôle de la Lune qui a atteint le 19 mars son périgée, soit sa distance la plus proche de la Terre en 20 ans. Ils rejoignent en cela le géologue américain Jim Berkland, qui prévoit un risque majeur de tremblement de terre sur la ceinture pacifique jusqu’à la fin du mois, particulièrement pour la Russie et les Etats-Unis, à cause notamment d’une forte attraction lunaire. En effet, la ceinture de feu correspond à la plus vaste et la plus profonde des plaques tectoniques ; elle est entièrement sous-marine. L’amplification des marées par la proximité de la Lune (qui déforme également la croûte terrestre) accroît considérablement la force d’inertie de l’océan qui vient ajouter un surplus de pression sur la zone de subduction de la plaque.

Dans un communiqué, Corbyn explique : « Les récents évènements sismiques extrêmes dans le monde ont été précédés par des évènements extrêmes sur le Soleil – particulièrement des éruptions solaires de classe X et les jaillissements de protons qui les accompagnent. Il nous apparaît que les évènements météorologiques et sismiques violents sont toujours précédés par des évènements violents sur le Soleil, et historiquement, les jaillissements de protons généralement associés au éruptions de classe X sont un avertissement particulièrement fiable des conditions météo extrêmes, des formations de tempête et des évènements sismiques. Nous n’avons pas d’estimation précise quant à la localisation probable des évènements sismiques, si ce n’est de dire que « la ceinture de feu » Pacifique est très vulnérable et que des évènements sismiques au Japon et/ou dans l’ouest des Etats-Unis sont très possibles. »

Les mises en garde de Berkland et Corbyn contre des tremblements de terre violents qui pourraient survenir dans les jours à venir s’avèreront peut être fausses, mais il s’agit aujourd’hui d’établir une véritable science solarienne de la sismologie pour se prémunir des effets dévastateurs que pourraient avoir des tremblements de Terre en série dans les prochaines années. En effet, il n’y aurait rien de pire que de s’en remettre au bon vouloir de Gaïa et de subir ses épreuves et ses morts comme des sanctions bien méritées contre l’orgueil des hommes. C’est bien parce que nous ne sommes pas des animaux que nous pouvons comprendre les déterminants universels de notre modeste vie et de notre modeste planète, et ainsi changer le cours des choses. S’y opposer revient à priver les peuples du choix de leur libre destinée, ce que dans l’histoire on a appelé « empire » ou « fascisme ».


NOUVELLE VIDEO : La ceinture de feu : alerte au tremblement de terre


Contactez-nous !