Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Sergueï Pulinets : Une approche multi-paramètres pour la prévision des séismes

La rédaction
visites
602
commentaire

12 avril 2011 (Nouvelle Solidarité) – Lors du Congrès européen des géosciences qui se tenait à Vienne la semaine dernière, notre collègue allemand Daniel Grasenack-Tente a interviewé le professeur Sergueï Pulinets, directeur du Centre moscovite de suivi ionosphérique à l’Institut Fiodorov de géophysique appliquée.

Le professeur Pulinets s’est spécialisé dans la recherche des signaux avant-coureurs aux grands séismes, un champs d’investigation dont les principaux protagonistes mondiaux étaient réunis à Vienne, en marge de ce Congrès. Dans cette interview, il montre l’approche qui permet d’arriver à des prévisions sismiques, ce qui nécessite d’étudier les phénomènes physiques et chimiques à l’oeuvre depuis la croûte terrestre jusqu’aux plus hautes couches de l’atmosphère.

En présentant ce vaste champ d’exploration, il s’étonne que l’humanité ne recourt pas plus à la connaissance déjà établie dans ce domaine. En effet, il explique que des prévisions sérieuses peuvent être réalisées pour le Japon, la Californie, le Mexique et la Méditerranée avec une équipe de seulement dix personnes. Il précise que les technologies actuellement déployées sont déjà suffisamment sophistiquées pour pouvoir réaliser ces bulletins d’alerte : ce n’est qu’une question d’absence de soutien, financier et humain, si des milliers de gens meurent chaque année dans des tremblements de terre qui auraient pu être prévus.

Interview de Sergueï Pulinets, Vienne, le 8 avril 2011 (50mn - en anglais) :


Lire aussi : Congrès des géosciences à Vienne : prévoir les séismes, c’est possible !


Voir le commentaire

  • petite souris • 13/04/2011 - 09:09

    10 personnes pour sauver combien de vies !!!!
    Et aucun pays ne peut financer cela , même avec le labo qui va avec !!!!

    Cela n’est plus de l’incompétence ! ou à cause la la crise,
    Cela dépasse l’entendement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 21 septembre le monde
en devenir

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide