Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Sharon et Bush iront « brûler en enfer »

La rédaction
visites
793
commentaire

Le rabbin Arthur Hertzberg, ancien président du Congrès juif américain et ancien vice-président du Congrès juif mondial, a accordé le 15 avril une interview à l’Executive Intelligence Review, dans laquelle il fustige les accords Bush-Sharon.

« Je pense que ce qui s’est passé hier à Washington est un désastre, déclara-t-il à l’EIR. Sharon se lèche les babines. Il rentre en Israël pour parader ; il a remporté une grande victoire. Bush se lèche les babines. Il pense avoir augmenté d’environ 10% la part du vote juif qu’il obtiendra en novembre. Ainsi, la Floride est plus sûre et il pense pouvoir se faire élire tout seul. Tous deux brûleront en enfer pour ce qu’ils ont fait hier. Et je veux que vous me citiez sur cette expression « brûler en enfer », car ils ont mis les Etats-Unis en guerre permanente contre le monde arabe. Ils n’ont plus de marge pour négocier. La seule tactique qui reste aux Arabes est d’envoyer davantage de kamikazes. (...) Par conséquent, tous ceux qui pensent que ce qui s’est passé hier à Washington est bon pour la paix et bon pour les peuples sont des fous. »

Quant à l’entourage de Bush, et particulièrement au vice-président Dick Cheney, le rabbin Hertzberg a dit qu’il s’agissait « de gens qui sont pour l’essentiel des brutes sans intelligence. Ils ne sont pas seulement mauvais pour les Arabes ou pour l’Amérique, mais aussi pour les Juifs. Ils nous entraînent dans une guerre permanente avec le monde arabe. Ils aggravent beaucoup la situation. » Le rabbin propose que des dirigeants juifs, dont la plupart sont favorables à la paix, publient « une déclaration juive très sérieuse (...) précisant que Bush et Sharon ne parlent pas pour nous. Je vais essayer de mettre cela en oeuvre. (...) Je pense que quelques Juifs doivent se mettre en avant pour dire : non cela ne me représente pas . »

Commentant la lettre de Bush, un activiste israélien qui se bat depuis des décennies pour un règlement pacifique du conflit israélo-palestinien craint qu’elle n’embrase tout le Moyen-Orient pour très longtemps. Mais au-delà, il estime que Bush s’apprête à voler l’élection de novembre. « Personne ne peut aller aussi loin contre la politique américaine traditionnelle et l’opinion publique américaine et internationale au beau milieu d’une campagne électorale, sans être sûr de pouvoir voler l’élection. Cela ne s’explique pas autrement. J’espère que j’ai tort, mais le danger pour la démocratie israélienne est bien plus faible que celui qui existe pour la démocratie américaine . »

Contactez-nous !

Don rapide