Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Sharon se prépare pour la guerre

La rédaction
visites
726

Dans la semaine du 11 au 17 août, Sharon et ses généraux ont lancé une campagne de propagande visant à préparer la population israélienne à des frappes militaires contre l’Irak. La presse israélienne a consacré ses gros titres à la nécessité de lancer une campagne de vaccination de masse contre la variole, au cas où l’Irak utiliserait des armes biologiques. Le ministère de la Défense a annoncé la distribution générale de comprimés d’iode pour la protection des populations en cas de « bombes nucléaires sales ». Enfin, les spéculations les plus folles courent sur le financement par l’Irak d’organisations terroristes palestiniennes, qui pourraient planifier le lancement d’attaques terroristes de grande ampleur.

Le quotidien Ha’aretz du 16 août rapportait que Sharon avait envoyé des messages à l’administration Bush pour lui demander de ne pas surseoir à une attaque contre l’Irak. Le Premier ministre israélien affirme que le fait d’en repousser la date « ne créera pas pour autant un environnement plus propice à l’action ». Sharon est soutenu par le ministre des Affaires étrangères Shimon Peres, qui a déclaré à CNN : « Le problème, aujourd’hui, n’est pas de savoir si nous devons attaquer, mais quand. » Il a ajouté qu’une attaque serait « assez dangereuse (...) mais qu’elle le serait encore plus si nous la repoussons dans le temps » puisque l’Irak « aurait [alors] davantage d’armes ». Interrogé sur ce que ferait Israël si elle était attaquée par des armes de destruction massive, Peres a répondu : « Je ne crois pas pouvoir vous donner de réponse. Israël sera très prudent et hésitera à sortir du domaine des armes conventionnelles . »

Dans Ha’aretz du 15 août, le commentateur israélien Meron Benvenisti expose ainsi les intentions réelles de Sharon : « Répandre l’anxiété par des rapports sur « l’état de préparation du Front intérieur », cela n’a rien à voir avec des mesures « défensives ». Il s’agit d’une déclaration du gouvernement Sharon disant que « cette fois, Israël répondra certainement à toute attaque irakienne ». Plus il y aura de peur hystérique d’une attaque NBC - entretenue par des images d’enfants en pleurs alors que des infirmières les vaccinent - plus la pression montera pour que l’on « s’occupe » de Saddam Hussein. »

Benvenisti écrit que « sous le prétexte d’un George Bush devant terminer le travail de son père », Sharon va lancer une politique désastreuse. « Les avertissements sur les conséquences destructrices pour l’ensemble du Moyen-Orient d’une attaque contre l’Irak ne dissuadent pas Israël : ils l’encouragent. (...) Un assaut américain sur l’Irak, en dépit d’une opposition arabe et mondiale, et une participation même symbolique d’Israël à cet assaut, provoquera l’effondrement du régime hachémite en Jordanie. Israël mettrait alors en oeuvre la vieille « option jordanienne » en expulsant des centaines de milliers de Palestiniens de l’autre côté du Jourdain. Il n’y a jamais eu de meilleure opportunité pour cette option ».

Appelant ses compatriotes à agir maintenant, Benvenisti écrit : « Les avertissements à propos du nettoyage ethnique ne doivent pas seulement venir des militants gauchistes, mais aussi de ceux dont on ne peut remettre en doute le patriotisme. » Benvenisti conclut en soulignant que les Américains doivent être « avertis qu’un assaut contre l’Irak pourrait déclencher le nettoyage ethnique des Palestiniens. Nul ne pourra dire qu’il n’a pas été prévenu. »

Contactez-nous !