Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

« Soit nous allons sur Mars, soit nous ne serons que des animaux »

La rédaction
visites
825
commentaires

13 avril 2011 (Nouvelle Solidaité) – A l’occasion du 50e anniversaire du premier vol spatial par Youri Gagarine, les vétérans de la conquête spatiale russe montent au créneau pour exiger un programme ambitieux d’exploration de notre système solaire. Svetlana Savitskaya, deuxième femme dans l’espace et actuelle vice-présidente de la Commission de la Défense à la Douma, et Georgi Grechko, physicien et nommé deux fois à l’ordre des « Héros de l’Union soviétique » pour ses multiples sorties dans l’espace, ont pris la parole lundi lors d’une conférence de presse.

Savitskaya a déclaré que « les vols interplanétaires seront un saut qualitatif pour la cosmonautique » et que « ce doit être un projet international » où chaque pays puisse apporter ce qu’il sait faire de mieux. Grechko a insisté sur l’importance prioritaire d’un programme d’exploration humaine de Mars et le développement de projets scientifiques dans l’espace, comme avec le satellite Hubble. A l’été 2009, lors du 40e anniversaire de l’alunissage par Appolo 11, c’étaient les cosmonautes américains qui étaient sortis groupés pour défendre un programme spatial digne de ce nom.

A 80 ans, Grechko, ancien collaborateur du célèbre Sergueï Korolev, a ensuite accordé une interview à RBC.ru dans laquelle on peut voir l’enthousiasme qui anime ceux qui ont défié les frontières de la connaissance humaine :

« Même s’il était interdit d’aller sur Mars, on trouverait toujours des gens qui voudront y aller. L’homme vient toujours à bout des difficultés et finit toujours par dépasser l’horizon. Il est sorti de sa caverne, mais ce n’était pas suffisant. Il a traversé la rivière, mais ce n’était pas suffisant. Il est allé d’un continent à l’autre en passant le détroit de Béring, mais une fois encore, ce n’était pas suffisant. Il a traversé l’océan Atlantique avec un monomoteur, mais là encore ce n’était pas suffisant. L’homme est homme car il aspire toujours à dépasser l’horizon. C’est ainsi qu’il étend l’horizon pour l’ensemble de l’humanité. Si un animal a de la nourriture et un partenaire, il n’a besoin de rien d’autre. Soit nous restons humains et allons sur Mars, soit nous ne serons que des animaux ».


Cheminade 2012 : L’espace, engagement politique fondamental


Voir les 3 commentaires

  • bonard • 22/04/2011 - 16:15


    > Effectivement le processus de la transformation de l’homme en animal est bien engagé par l’endoctrictement de Jacques Cheminade ! Il faudrait peut être comprendre que l’esprit de voyage ne représente pas forcément le bonheur de tous ! (et de toute façon tout le monde n’en dispose pas des moyens). Il faut apprendre à respecter tout autant ceux qui préfèrent être sédentaire.


    Répondre à ce message

  • edith • 13/04/2011 - 17:28

    JE JOUE A L’EURO MILLIONS JE GAGNE ET JE PREND LA PREMIERE NAVETTE POUR MARS LES EXTRAS TERRESTRES SONT PEUT ETRE PLUS INTELLIGENTS QUE LES HUMAINS MAIS CERTAINEMENT PLUS DROLES !!!

    Répondre à ce message

  • petite souris • 13/04/2011 - 12:17

    Bravo !!
    Au tout début de l’automobile l’on disait que l’homme enfin le corps humain ne supporterait pas la violence d’une vitesse supérieure à 14km/h !!!

    L’histoire des transports et les sports du 20° siècle a prouvé le contraire !!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide