Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Soros et le lobby de la drogue s’opposent à la nomination d’Eric Holder

La rédaction
visites
1820
commentaire

15 décembre 2008 (LPAC) – Le groupe de néo-conservateurs associé avec l’ancien conseiller de la Maison Blanche Karl Rove s’est allié avec les forces du spéculateur américain pro-britannique George Soros pour s’opposer à la nomination d’Eric Holder comme Attorney General [ministre de la justice] des Etats-Unis.

Eric Holder, ancien US Attorney du District de Columbia (la ville de Washington), prône une ligne de « complaisance zéro » vis-à-vis de la drogue qu’il juge comme un facteur aggravant la violence urbaine.

Les élus républicains de la Commission judiciaire du Sénat américain conseillés par l’ami de Dick Cheney Karl Rove ont fait savoir qu’ils s’opposeront à cette nomination.

Le républicain de Pennsylvanie Arlen Spector et sept autres sénateurs ont envoyé une lettre au Département de la justice pour exiger un complément d’information sur Holder indiquant dix-sept domaines sur lesquels interroger Holder tels que la grâce présidentielle accordée à Marc Rich, les terroristes portoricains du FALN, l’affaire du garçon cubain Elian Gonzalez, les exportations vers la Chine, la procédure visant à destituer Bill Clinton, etc.

Lyndon LaRouche a balayé d’un revers de main ces accusations en disant : « Résumons. Ce sont des gens qui promeuvent la drogue ; tous promeuvent la drogue. La vraie question en jeu dans l’affaire de la nomination de Holder, c’est la drogue. Ne perdons donc pas de temps à débattre d’autre chose : ces gens [qui s’opposent à lui] cherchent à promouvoir la drogue, tout comme George Soros ».

Pour creuser le sujet : focus

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide