Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Spéculation : le retour des affameurs

La rédaction
visites
1405
commentaires

16 août 2010 (Nouvelle Solidarité) – Puisque les banques centrales ont décidé de poursuivre leur sauvetage des spéculateurs, ces derniers se jettent à nouveau sur le marché des matières premières alimentaires. Si une part de la hausse des cours mondiaux est due aux effets non-maîtrisés des aléas climatiques, les spéculateurs s’emparent de l’occasion pour renflouer leurs caisses.

« La spéculation financière s’est emparée de cette opportunité de profits rapides, avec une activité totalement inhabituelle sur le marché du blé coté par Euronext à Paris. En effet, les opérateurs financiers se sont fortement investis en juillet sur le marché de Paris, moins régulé que celui de Chicago », dénonce l’Association nationale de la meunerie française.

Le volume des paris financiers sur les matières premières alimentaires a été multiplié par cinq en deux mois, atteignant des niveaux supérieurs à ceux de 2008. Le blé, l’orge, le maïs, le cacao, etc., voient leurs cours exploser. L’on s’attend à une forte hausse du prix du pain et de la viande dès l’automne, de l’ordre de 8 à 12%.

La spéculation sur l’alimentaire est aujourd’hui 50 fois supérieure aux volumes produits et échangés réellement, puisqu’il n’est pas besoin d’acheter et vendre des produits pour jouer avec les instruments d’assurance financiers que sont censés être les produits dérivés.

A la grande différence de la crise alimentaire de 2008, cette spéculation intervient dans un monde où les banques centrales ont inondé les marchés financiers de cash dans de telles proportions et à un niveau toujours accru, que les monnaies ont perdu toute crédibilité, créant les conditions d’une explosion hyperinflationniste.

Plus que jamais, nous devons imposer une mise en liquidation judiciaire du système financier et établir une émission monétaire publique qui permettra de financer l’équipement nécessaire au doublement de la production alimentaire mondiale. Il n’y a plus assez de place sur terre pour que cohabitent spéculateurs et êtres humains.

Voir les 6 commentaires

  • petite souris • 16/08/2010 - 22:10

    Il n’y a plus assez de place sur terre pour que cohabitent spéculateurs et êtres humains

    C’est très juste !

    C’est exactement ce que pensent les spéculateurs !

    C’est judicieusement ce que dénonce ici S&P !

    Bon ! Va falloir siffler la fin de la partie !

    Ben ! Voui ! la partie de monopoly à laquelle jouent les "dirigeants" du monde et renvoyer dans leur pénates ces gens là sans passer par la case départ !

    yzenon assez !

    Répondre à ce message

  • picque • 16/08/2010 - 15:31

    Plus qu’un commentaire......une question :
    le bon sens n’est pas partagé uniquement par Solidarité & Progrès !
    Quels contacts M. Cheminade entretient-il avec Michel Rocard,
    Nicolas Dupont Aignant...sachant que les idées misent en avant par
    Solidarité & Progrès n’auront de porté que dans la caisse de résonance médiatique...!?

    Autrement dit, je n’attend qu’une chose, la clairvoyance de M.Cheminade gentiment interviewé par Mam Claire Chazal....

    • Ferdinand Cantwell • 16/08/2010 - 16:43

      La réponse, selon moi, réside en reformulant de la manière suivante :

      "Plus qu’un commentaire……une question :
      le bon sens n’est pas partagé uniquement par Michel Rocard,
      Nicolas Dupont Aignant...
      Quels contacts ces Messieurs entretiennent-il avec M. Cheminade ? Sachant que les idées misent en avant par
      Solidarité & Progrès n’auront de porté que dans la caisse de résonance médiatique… !?

      Autrement dit, je n’attend qu’une chose, la clairvoyance de Mam Claire Chazal pour interviewer gentilment M.Cheminade ….

    • Louise • 16/08/2010 - 17:41

      Mam Claire Chazal ? Vous voulez dire l’amie du directeur du FMI, Dominique Strauss Khan !

      C’est "drôle" tous ces gens qui ont besoin d’une reconnaissance par le pire du système en place.

    • Choubaka • 16/08/2010 - 18:20

      0_o

      Louise, comme souvent dans les commentaires sur ce site, je suis étonné par tant de pessimisme.

      Venez-vous de découvrir S&P ? Si c’est le cas, je vous renvoie aux dossiers souvent très bien détaillés dans lesquels je découvre pour ma part toujours de nouvelles sources d’inspiration...

      PS(lol) : A moins que vous soyez au fait des batifolages divers et variés de DSK, il me semble qu’il est marié avec Anne Saint-Claire. Encore une autre raison d’y croire ;)

    • Louise • 16/08/2010 - 19:53

      J’ai dit amie pas épouse. Elle a invité DSK à son émission pour lui préparer le chemin de sa campagne présidentielle.

      J’affirme ni Sarko, ni DSK pour les prochaines présidentielles. Il y a visiblement mieux sur ce site.;-)

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide