Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Synarchisme : ce qu’une publicité peut révéler

La rédaction
visites
1222

Le week-end des 2 et 3 octobre, de grands journaux allemands ont publié une annonce d’une page intitulée Nous sommes aussi le peuple, qui protestait contre les manifestations du lundi et soutenait les « réformes » d’austérité Hartz IV. Cette publicité était signée par un mélange gauche-droite de personnalités du monde de la banque, de l’industrie, de grands cabinets juridiques et conseils, du spectacle, du journalisme et du monde intellectuel ; certains sont même de proches collaborateurs du chancelier Gerhard Schröder.

Les signataires demandent à ce dernier de « tenir bon », tout en dénonçant « les démagogues et les populistes » accusés de manipuler les protestations du lundi, référence évidente à l’influence du B¨So, le parti d’Helga Zepp-LaRouche. Cette annonce représente en quelque sorte un cri de ralliement pour les « élites » allemandes, les invitant à faire pression sur le gouvernement allemand pour l’empêcher de prendre parti en faveur de l’intérêt général.

Les signataires ont préféré ne pas identifier leurs affiliations de peur de révéler le complexe synarchiste se profilant derrière cette action. Prenons l’exemple du Dr Bernd-Georg Spies, directeur général de Russell Reynolds Associates, une des premières firmes internationales de recrutement d’exécutifs et de contrôle de gestion, fondée en 1969, qui dispose de 32 bureaux dans le monde et offre ses services afin de trouver des directeurs pour des « organisations, grandes ou petites, publiques ou privées, internationales ou nationales ».

Siègent au conseil d’administration de Russell Reynolds Associates : Jonathan Bush, oncle du président américain et président de J. Bush & Co. Inc, Philip Caldwell, ancien PDG de Ford et ancien directeur de Lehman Brothers, Hobson Brown, PDG de Russell Reynolds Associates et ancien vice-président de Morgan Guaranty, Claude Janssen, directeur de l’INSEAD et ancien partenaire d’affaires à la banque Worms, et Frederick Gluck, ancien directeur du cabinet conseil McKinsey.

Mentionnons aussi la banque Worms qui a joué un rôle intéressant dans l’histoire de la synarchie. Aujourd’hui encore, 23 % du capital de Worms & Cie Holding appartient à la famille Worms. Gerard Worms est un partenaire de la banque Rotshschild. Il siège aussi au conseil de supervision du Groupe Publicis, une des grandes entreprises internationales de médias et de communication, aux côtés de David Weill de Lazard Freres et de Felix Rohatyn, qui vient d’entrer à la banque Rothschild. Rohatyn est connu pour ses efforts visant à empêcher que le Parti démocrate n’adopte la politique de New Deal de LaRouche. Publicis vient de recruter Roland Berger, un des signataires de l’annonce, comme principal conseiller dans sa filiale allemande.

Contactez-nous !