Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brève

Syrie : L’administration Obama vient d’enfreindre la Charte des Nations Unies

La rédaction
visites
1211
commentaires

20 août 2012 (Nouvelle Solidarité) – Expert en droit international et professeur à l’Université de l’Illinois, Francis Boyle accuse l’administration Obama de violer le droit international en armant les rebelles syriens. Connu pour avoir demandé à la Cour pénale internationale de lancer des mandats d’arrêt contre George Bush et Dick Cheney, le professeur Boyle s’en était déjà pris à Barack Obama lorsque furent lancées sans approbation du Congrès les opérations militaires en Libye. Cette fois-ci il dénonce la licence accordée par le département du Trésor autorisant l’ONG américaine Syrian Support Group (SSG) [1] à lever des fonds aux Etats-Unis pour acheminer des armes aux rebelles syriens.

Dans un courriel envoyé hier au quotidien du Massachusetts Worcester Telegram , Francis Boyle a déclaré que cette licence accordée le 23 juillet par Tim Geithner « place clairement le gouvernement des Etats-Unis en violation du droit international ». Le gouvernement américain, dit-il, vient d’enfreindre l’article 2 paragraphe 4 de la Charte des Nations Unies établissant que : « Les Membres de l’Organisation s’abstiennent, dans leurs relations internationales, de recourir à la menace ou à l’emploi de la force, soit contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique de tout État, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des Nations Unies. »

Boyle a également critiqué le sénateur John Kerry pour sa défense de la licence, rappelant l’époque où M. Kerry s’était opposé à la fourniture d’armes aux Contras engagés contre le gouvernement nicaraguayen. « Le soutien militaire de l’administration Reagan aux Contras a été jugé par la Cour pénale internationale en 1986 comme une infraction au droit international », rappelle-t-il.

Le Worcester Telegram interroge aussi un professeur d’histoire du Moyen-Orient basé à l’Université de Worcester, Najib Saliba, qui dénonce l’hypocrisie des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne, de la France et de la Turquie qui s’allient avec les pays du Conseil de coopération du Golfe pour renverser le régime syrien au nom des Droits de l’homme. « Si ce conflit était mené pour la démocratie, les Droits de l’homme et la liberté d’expression, alors le Qatar et l’Arabie Saoudite ne le soutiendraient pas », explique-t-il en rappelant que ces six pays du Golfe sont tous des monarchies absolues dépourvues de toute Constitution. Ajoutons que plusieurs d’entre elles ont récemment réprimé dans la violence la plus brutale les manifestations d’opposants à leur régime.

Si Laurent Fabius vient de garantir que la France n’acceptera pas d’intervention militaire en Syrie hors du cadre légal international, on peut s’interroger sur le laissez-faire concernant l’armement des groupes salafistes et d’Al-Qaïda par le Qatar et l’Arabie Saoudite. L’attentisme satisfait de la France devant des opérations de déstabilisation régionale pouvant mener vers un conflit mondial rappelle étrangement Munich 1938.


[1Le SSG a été formé par un avocat de Chicago proche d’Obama – Mazen Asbabi, coordinateur national de la campagne 2008 d’Obama auprès des musulmans américains – et son lobbyiste à Washington est un ancien employé de l’OTAN – Brian Sayers.

Voir les 4 commentaires

  • choucarde • 23/08/2012 - 12:21

    et si tout les pays non aligné (120) dans le monde levé des fond pour déstabilisé les usa ,ou l’europe pour fromenté des revolte et armé des rebelles chez eux car c’est ce qu’ils font depuis des années a droite et a gauche a trvers le monde pour imposé une hegemonie mondiale pour avoir les ressources ,le pouvoir et en imposé,si les autres leurs rendé la monaie de leur piece a ces fous rokfelleriens et autre fondu

    Répondre à ce message

  • Martine • 22/08/2012 - 04:09

    le syndrome de Cassandre, ce serait-il généralysé en France ,au point de paralyser les volontés créatrices, de former une armée de vélléitaires..§ !

    Répondre à ce message

  • petite souris • 20/08/2012 - 20:47

    l’article 2 paragraphe 4 de la Charte des Nations Unies établissant que : « Les Membres de l’Organisation s’abstiennent, dans leurs relations internationales, de recourir à la menace ou à l’emploi de la force, soit contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique de tout État, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des Nations Unies.  »

    Qui préside le conseil de sécurité des Nations Unies depuis le 1° août ???????

    Not’ François au nom de la France !!!!!
    ...... avec ce qu’il dit lui et son gouvernement ....
    on est pas dans la m......!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Naullay • 20/08/2012 - 20:19

    L’implication des services secrets occidentaux est de plus en plus visible et commence à filtrer dans la "presse grand public", notamment le rôle de la BND (RFA) et du MI6 (GB).
    Il est évident que la CIA intervient aussi depuis longtemps et sans doute, hélas, nos propres services secrets (DGCRI) d’autant qu’on a entendu L. Fabius qui a proféré ces derniers jours, des "menaces de mort" envers Assad, déclarant que ce dernier ne méritait pas de vivre...
    Hollande passe son temps à réitérer que Assad doit partir (ou sous-entendu être éliminé).

    On en peut pas dire que la politique étrangère de la France sous le PS soit différente, et plus éthique, que sous la Sarkozye (qui réalisa l’intervention contre Khadafi, et les suites qu’on connaît en Lybie "libérée" en proie aux milices).

    Une fois encore est démontré que UMP = PS ou l’acronyme "UMPS" au service de ce "Nouvel Ordre Mondial" tant de fois annoncé par Sarkozy. Celui où la France doit perdre toute souveraineté nationale et appliquer les diktats financiers de l’Eurocratie et la politique étrangère des E-U et de l’Otan !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 22 août le monde
en devenir

Don rapide