Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Tremonti veut annuler la bulle des dérivés !

La rédaction
visites
1641
commentaires

11 novembre 2008 (Nouvelle Solidarité) - Dans une interview au Corriere della Sera du 9 novembre, le ministre italien de l’Economie, Giulio Tremonti, a appelé de facto à annuler la bulle des produits dérivés.

Interrogé sur les possibilités offertes à Barack Obama pour résoudre la crise actuelle, Tremonti a répondu : « Deux scénarios sont possibles – l’un est ordinaire, comme ce que l’on a fait jusqu’ici – des swaps colossaux qui déchargent les dettes privées sur la dette publique et font porter aux générations futures les pertes du présent. Autre alternative : la réalité pourrait obliger Obama à prendre une voie extraordinaire, à ne pas écouter les Templiers de la finance en banqueroute et à penser différemment. En séparant la bonne finance de la mauvaise, en neutralisant la masse des produits dérivés. Et en s’inspirant de la logique positive du Shabbat, l’année de la rémission des crédits et des dettes, l’année symbolique d’un nouveau départ. »

Cette mise en banqueroute organisée du système financier est une précondition inévitable à un véritable nouveau Bretton Woods. Tant que les gouvernements se laissent entraîner à renflouer les valeurs fictives d’un système insolvable, les conséquences du krach financier ne peuvent qu’empirer, menant à l’hyperinflation, au chaos social et à la banqueroute des Etats eux-mêmes.

Focus Face au krach financier : le Nouveau Bretton Woods (le vrai)

Voir les 2 commentaires

  • Gilbert • 11/11/2008 - 23:25

    Article très intéressant qui évoque le Grand Jubilée qui avait lieu la 49è et 50 è années de fin de cycle économique mise en place à l’époque de l’Israël antique. Ce serait bien effectivement de mettre en liquidation les sommes pourries et de conserver l’économie réelle afin de démarrer un nouveau cycle sain sur la base de grands projets. Aussi éliminer du circuit ceux qui tirent les ficelles au départ de Londres

    Répondre à ce message

  • Dom • 11/11/2008 - 15:17

    Christine Lagarde à encore bien du chemin à parcourir pour arriver à dire cela en France.
    D’ailleurs nos journalistes "indépendants" en France vont-ils avoir une petite ligne pour rapporter les propos décrits dans un article de leur confrère... Non il est vrai que ce qui n’est pas dit au "Palais" n’existe pas en France.
    A quand un article dans un quotidien Français qui va enfin donner une voix différente.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide