Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

Trichet : « ma boussole n’indique pas l’économie réelle »

La rédaction
visites
1318
commentaire

Le 24 janvier 2008, (Nouvelle Solidarité) — Attaqué de tout part pour son refus de baisser les taux d’intérêts dans la zone euro à l’instar de la Réserve fédérale américaine (FED), Jean-Claude Trichet, président de la Banque centrale européenne (BCE), a tenu à préciser la différence de mandat entre les deux institutions.

En effet, si le mandat de la Fed consiste à « maintenir la croissance des agrégats monétaires et de le volume de crédit compatible avec le potentiel de croissance de la production, de manière à tendre vers un taux d’emploi maximum, des prix stables et des taux d’intérêt à long terme peu élevés », la mission principale de la BCE « consiste à maintenir la stabilité des prix au sein de la zone euro. »

Comme vient de le clarifier Trichet, champion des extrapolations cartésiennes : « Nous n’avons pas sur notre boussole deux aiguilles, une pour l’économie réelle, l’autre pour l’inflation. Nous en avons une seule, ...qui nous indique comment stabiliser les prix. »

Contactez-nous !

Don rapide