Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

23 juin - Guerre, choléra et famine au Yémen : la complicité criminelle des occidentaux dénoncée à l’ONU Lire 22 juin - Surréaliste : la lutte antifraude fiscale européenne s’installe au Luxembourg ! Lire 22 juin - Spécial Bourget : gros plan sur le programme spatial de Jacques Cheminade Lire
AccueilActualité
Brèves

Trois nouveaux députés américains prennent parti pour Glass-Steagall !

La rédaction
visites
512
commentaire

24 juin 2011 (Nouvelle Solidarité) – La mobilisation menée par le LaRouche PAC dans tous les Etats-Unis pour faire adopter au plus vite le projet de loi HR 1489 rétablissant Glass-Steagall, rencontre un écho grandissant, au moment où le système financier atteint son point de rupture.

Trois nouveaux députés viennent d’ajouter leur nom (21 et 22 juin) à la liste des co-présentateurs de la loi qui mènerait à la mise en faillite de Wall Street et déclencherait une onde de choc dans tous le système bancaire transatlantique. Il s’agit de la démocrate Barbara Lee, député d’Oakland en Californie, membre en vue du Black Caucus et du Progressive Caucus, de sa collègue de Chicago (ancien fief d’Obama) Janice Schakowsky, et de leur homologue républicain du Colorado, Mike Coffman. Cela porte à 19 le nombre de co-sponsors au projet de loi présenté par Marcy Kaptur, dont trois républicains. D’ailleurs, Kaptur est de nouveau intervenue en assemblée plénière de la Chambre le 15 juin, dénonçant la sous-alimentation croissante des travailleurs américains et désignant l’abrogation de Glass-Steagall comme en étant la cause.

D’autre part, deux élus du parlement du Kentucky ont adressé des lettres cinglantes à leurs représentants à Washington pour qu’ils rallient le mouvement Glass-Steagall, avec le soutien des syndicats de l’industrie locale. En Pennsylvanie, le Conseil municipal de Ridgway a adopté une résolution de soutien à HR 1489 (20 juin) : « (…) nous appelons les membres de la délégation de Pennsylvanie à la Chambre des Représentants et au Sénat à soutenir et voter pour le texte de loi HR 1489 qui rétablira les protections de la loi Glass-Steagall » . La mobilisation se poursuit également du côté syndical : l’AFL-CIO de Rochester et de la vallée du Genesee, une région industrielle de l’Etat de New York, a adopté une résolution de soutien à HR 1489 (22 juin), similaire à celle de l’AFL-CIO du New Jersey. C’est aussi le cas du Building and Construction Trades Council de Louisville (16 juin), membre de l’AFL-CIO.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Le choix de la rédaction

Don rapide