Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité
Brèves

UNFPA : Le contrôle démographique au menu du Sommet de Copenhague

La rédaction
visites
4532
commentaires

25 novembre 2009 (Nouvelle Solidarité) - Alors que les révélations sur les méthodes scientifiques de la Climatic Research Unit de l’Université d’East Anglia, dont les données ont servi de base aux travaux du GIEC, révèlent l’ampleur de la fraude derrière la propagande du réchauffement climatique, le dernier rapport du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) en confirme l’objectif : réduire la population mondiale. Après sa publication le 18 novembre, la ministre danoise du Développement a immédiatement annoncé que son gouvernement souhaitait que la limitation démographique figure dans l’accord devant être conclu lors du sommet sur le climat de Copenhague, qui se tiendra le 7 décembre.

« Le PIB/ habitant et la croissance démographique ont été les principaux moteurs de la hausse des émissions de carbone pendant les 3 dernières décennies du XXe siècle », clame l’UNFPA. Il affirme que « les changements climatiques pourraient devenir beaucoup plus extrêmes – voire, peut-on penser, catastrophiques », à mesure que « la croissance démographique distance la capacité de la terre à opérer les ajustements nécessaires ». Malthus, es-tu là ?

« La croissance démographique compte parmi les facteurs qui influent sur le volume total des émissions, tant dans les pays en développement que dans les pays industrialisés. Dans une population donnée, chaque nouveau venu consommera des vivres et aura besoin d’un logement, et de manière générale, la plupart utiliseront des moyens de transport qui consomment de l’énergie, ainsi que du combustible pour chauffer leur maison et avoir accès à l’énergie électrique. » L’UNFPA propose donc de prendre les mesures nécessaires pour limiter le nombre de « nouveaux venus » afin que la population mondiale ne dépasse pas les 8 milliards d’individus, au lieu des 9 à 10 milliards escomptés. Leur principale recommandation est d’apprendre aux femmes des pays ravagés par la mondialisation financière à faire moins d’enfants…

Rien d’étonnant toutefois lorsque l’on regarde qui a présidé à la rédaction de ce rapport. Robert Engelman n’est pas un employé de l’ONU, mais le directeur du WorldWatch Institute fondé en 1974 par Lester Brown et grâce aux largesses de la fondation Rockfeller. Pur produit des élites financières anglo-américaines (Institut Aspen, Council on Foreign Relations), Lester Brown est un fanatique avoué du Révérend Thomas Malthus, celui qui promouvait les thèses anti-population de l’Empire britannique au XIXe siècle. A titre anecdotique, c’est Lester Brown qui a été « l’inspiration du Grenelle de l’environnement » (dixit Jean Louis Borloo).
Pour vous donnez une idée claire des thèses promues par ces gens, voyons l’extrait d’un article de Robert Engelman publié en juin dernier dans la (très sérieuse ?) revue Scientific American, alors qu’il travaillait aux conclusions du rapport de l’UNFPA :

« La croissance démographique de notre espèce depuis sa naissance en Afrique il y a 200 000 ans, a clairement contribué à cette crise. Si la population mondiale s’était stabilisée autour de 300 millions – un niveau que les démographes pensent être celui de la période de la naissance du Christ jusqu’à l’an mille, soit l’équivalent de la population actuelle des Etats-Unis – nous ne serions pas assez pour engendrer un déplacement des zones côtières, même si nous conduisions tous un Hummer. Au lieu de cela, nous avons continué à croître pour atteindre, selon les prévisions, 9,1 milliards d’ici la moitié du siècle. » Il s’agit donc de nous renvoyer au Moyen Age.

Mais en réalité, une telle croissance démographique est tout simplement impossible au rythme où l’on va. La famine touche déjà plus d’un milliard de personnes, 2 milliards ne disposent pas d’eau potable, la majorité de la population mondiale n’a pas accès à un véritable système de santé, et ces maux touchent désormais de plus en plus les pays « riches ». Pour sortir de cet effondrement économique général, nous n’avons d’autre choix que de déclarer la guerre à l’oligarchie financière et en finir avec la mondialisation.


Focus spécial Copenhague : Annulons le sommet de la dépopulation !


Voir les 5 commentaires

  • moi • 23/12/2009 - 11:13

    C’est criant d’évidence qu’on se marche dessus, et qu’il faut limiter...d’autant que les nouvelles générations n’apporte quasi plus rien au niveau culturel etc (trop nazes).

    Aucun intérêt de pondre encore un ou deux milliards d’individus en plus.

    l’UNFPA et le prince machin reprennent donc une idée de bon sens qui a été pensée (plus ou moins mal ou bien, c’est pas la question) depuis des lustres...

    Selon la manière dont ils la re-présentent, "vous" allez réagir plus ou moins en sens contraire, parce que "c’est les méchants qui l’ont dit"... ;-)

    En fait il s’agit sans doute d’une manipulation de leur part : faire semblant d’adhérer à une (bonne) idée (mal présentée) afin de dissuader les "progressistes" (et anti-mondialistes, etc..) d’y adhérer, EUX...alors que ce ne serait pas du luxe de reprendre les programmes de planning familial (abandonné dès les années 80, précisément par tous les partis "traditionnels"-mondialistes...Afin de foutre la merde et la pression via le surnombre, le manque d’espace (politique des rats en cage) et de ressources...

    à bon entendeur...

    Répondre à ce message

  • souad • 01/12/2009 - 15:13

    En chine les couples riches se paient le 2eme enfants et les pauvres s’ ils ont font 2, on le leurs prend et on revend au couple riches occidentaux ou pour dons d’organes, monnayés.
    j’ai honte de faire partie de cette humanité.

    Répondre à ce message

  • Hugues • 28/11/2009 - 12:38

    Donc en résumé à cet article : vous êtes favorable à une stabilisation de la démographie mondiale. Me trompe-je ?

    Répondre à ce message

  • petite souris • 25/11/2009 - 22:49

    J’espère que cette ministre danoise et Jean-Louis Borloo n’ont pas d’enfants..................

    • toutou pas sage • 26/11/2009 - 09:00

      .... mais pourquoi ? parce que ces petites âmes seront façonnées par la vision étriquée et inhumaine de leurs parents ? c’est ce qui est à craindre pour eux, et c’est le pire et le plus triste...
      Pour reprendre l’article, la confirmation de l’objectif de réduire la population à Copenhague malgré la mise à jour de méthodes scientifiques douteuses ne choquera vraisemblablement pas, tant se sont enfoncées loin dans les "consciences" la culpabilité de vivre (de polluer) et une austérité nécessaires...
      Pour se révolter de cette supercherie, il faut commencer par se libérer de cette conscience sourde et fallacieuse inspirée en chacun de nous, alors seulement la réflexion puis la colère viendront.
      Merci et bravo de continuer d’en parler et de le dénoncer !

      Extrait "d’urubus" (B. Lavilliers)
      "Planez, Urubus
      Au-dessus des soumis comme une ombre portée sur la vie !
      Vivez, Urubus
      Cachés dans vos buildings sans un cri, penchés sur vos plannings !
      Vivez, Urubus
      Glissez vos doigts d’acier dans nos démocraties avancées !
      Tournez, Urubus
      Donnez-nous un peu d’air et on vous laisse le phosphate et le fer !
      Tournez, Urubus
      Qui contrôlez le temps, mines d’or, de platine, de diamants !
      Tuez, Urubus
      Tout ce qui vous résiste, ce qui vit, qui respire, qui existe !
      Fouillez, Urubus
      Au fond de leurs entrailles, becs crochus, longs couteaux et tenailles !
      Cherchez, Urubus
      Ce qui nous fait marcher, ce qui nous fait rêver, nous aimer !"

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide