Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

USA : L’adoption de la loi Glass-Steagall est imminente

La rédaction
visites
2031

14 mai 2010 (Nouvelle Solidarité) – L’amendement pour un retour à la loi Glass-Steagall de Roosevelt pourrait être adopté dès lundi par le Sénat américain. Préparez-vous à un véritable tremblement de terre planétaire. Le Comité d’action politique de LaRouche (LaRouche PAC) entend profiter du week-end pour amplifier sa mobilisation et s’assurer que cette loi visant à séparer les banques de dépôts, des banques d’affaires et des sociétés d’assurances, soit mise en place rapidement. Parfois, le cours de l’histoire peut basculer en un jour ; ce jour est venu.

Hier, le sénateur Chris Dodd, président de la commission des Finances, a annoncé que l’amendement bipartisan Cantwell-McCain sur le Glass-Steagall serait débattu en 7e et que les votes reprendront lundi. Sur les dix amendements à la loi Dodd soumis au vote, déjà deux ont été adoptés et deux refusés. Le Glass-Steagall serait donc en troisième place sur les six restants. Les débats, sans vote, continueront aujourd’hui. Interviewée par la chaîne publique PBS, la sénatrice démocrate Maria Cantwell s’est déclarée « plutôt confiante ».

Le retour des Etats-Unis à la loi Glass-Steagall porterait un coup fatal à l’empire financier de la City et à sa principale branche, Wall Street. Elle ouvrirait la porte à une réorganisation du système financier international cohérente avec l’intérêt général. Ce serait la première grande étape vers l’établissement d’un système de crédit dirigeant l’argent vers le travail, la production, l’équipement et la recherche.

N’attendons pas le jour J pour organiser le combat ici.



Contactez-nous !