Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 11 décembre - Miracle économique chinois : l’importance de la séparation stricte des banques Lire Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire
Accueil Actualité
Brèves

Un 8e congressiste signe pour destituer Cheney

La rédaction
visites
911
commentaire

L’élue démocrate de Californie à la chambre des représentants, Maxine Waters, a annoncé hier, lors d’une conférence de presse, qu’elle

(LPAC) L’élue démocrate de Californie à la chambre des représentants, Maxine Waters, a annoncé hier, lors d’une conférence de presse, qu’elle était la huitième co-signataire de la résolution 333 visant à destituer le vice-président Dick Cheney. Sur une semaine, Maxine Waters est la quatrième élue à avoir signer ce document.

Elle a déclaré que “Cheney est la personnification même de ce qui ne va pas dans cette administration.” Il est la « personnification même » des frappes préventives contre l’Irak. Il continue à fabriquer un tissu de mensonge et de tromperies sur l’Irak.

“En novembre dernier, les démocrates ont reçu le mandat de ramener nos soldats à la maison » et d’arrêter cette guerre. Elle ajouta que la base des démocrates était déçue qu’ils n’aient pas fait plus. Pour elle, Dick Cheney est coupable de « crimes graves et de délits. » Elle a avertie que laisser Cheney à son poste mènera à la guerre en Iran, ajoutant qu’il est important de comprendre que le vice-président et d’autres, comme le sénateur Liebermann y sont réellement déterminés. Et à partir de là, jusqu’où va-t-on aller, demanda t-elle ? En Syrie ? « Il est très important que les gens comprennent que nous avons le pouvoir d’arrêter cette marche vers la guerre. »

A la fin de la conférence de presse, une dizaine de membres du LaRouche Youth Movement (LYM) ont chanté des canons « Destituez Cheney », tout à fait appropriés à la circonstance. Le livre blanc « Destituer Cheney » du LYM circule largement dans le Congrès. L’homme d’état Lyndon LaRouche a été le premier à appeler à la destitution de Cheney en Juin 2003. Six caméras des chaînes d’informations ont filmé les chants et plusieurs journalistes ont interviewé des membres du LYM.

Cet engagement d’une troisième élue fédérale californienne n’est pas un hasard. Lors de la convention du Parti démocrate de Californie fin avril, le vote d’une résolution exigeant la destitution de Cheney par les élus démocrates nationaux était devenu le centre des débats grâce au rôle catalyseur du LYM qui avait dû se battre jusqu’aux derniers instants de la convention pour arracher cette résolution.

Contactez-nous !

Don rapide