Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Un autre allié de Bush en Europe s’en va

La rédaction
visites
1101

La chute de la coalition au pouvoir aux Pays-Bas signe la disparition d’un autre gouvernement pro-Bush en Europe occidentale, après qu’en Italie, Silvio Berlusconi ait été écarté en avril, et alors qu’en Grande Bretagne, Tony Blair semble voué au même sort que l’équipe de football anglaise en Coupe du monde. Le gouvernement du Premier ministre Jan Peter Balkenende était l’un des gouvernements les plus islamophobes d’Europe, avec le Danemark, et s’alignait ouvertement sur les politiques de l’administration Bush.

Balkenende a demandé à la reine du Danemark de dissoudre son gouvernement après que le parti D66, partenaire minoritaire de la coalition de centre-droit, se soit retiré du gouvernement par opposition à la ligne dure de la ministre de l’Immigration, Rita Verdonk, du parti libéral VVD. Ironie du sort, Verdonk tentait d’obtenir la révocation de la nationalité néerlandaise d’un membre de son parti, Hirsi Ali, d’origine somalienne, qui avait menti sur sa demande de statut de réfugiée politique aux Pays-Bas. Hirsi Ali est elle-même une islamophobe réputée et s’était associée à Theo Van Gogh pour produire le film anti-islamique qui mena à l’assassinat de celui-ci par un musulman hollandais. Ali a reçu récemment une proposition de la part du néo-conservateur American Enterprise Institute de Washington.

Il semble que Balkenende ait voulu former un nouveau gouvernement de coalition, et on a parlé de la possibilité qu’il s’associe au parti proto-fasciste anti-immigration de Pym Fortuyn. Celui-ci a récemment tenu une conférence contre l’Islam où Daniel Pipes, néo-conservateur américain, était l’un des orateurs vedettes. Mais Balkenende s’est vu refuser par la reine Beatrix un autre mandat alors qu’il était accordé à l’ancien Premier ministre Lubbers, qui formera un gouvernement de transition jusqu’aux prochaines élections, en novembre.

Contactez-nous !