Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

Un député PS préfère un « Nouveau Bretton Woods » au plan Paulson

La rédaction

26 septembre 2008 (Nouvelle Solidarité) — Après le discours de Nicolas Sarkozy à Toulon, le député socialiste Jean-Louis Gagnaire, vice-président de la région Rhône-Alpes en charge du développement économique, a envoyé une lettre ouverte au Président de la République.

Se félicitant que le chef de l’Etat prenne la mesure de la crise en la qualifiant de la « plus grave crise financière que le monde ait connu depuis les années 1930 », il estime à juste titre que « si la puissance publique devait se contenter du plan de sauvetage américain, le message adressé aux opérateurs financiers serait contre-productif… sauf à accepter d’emblée une nouvelle catastrophe. Il serait irresponsable de montrer que les pertes des spéculateurs pourraient être systématiquement nationalisées alors que les profits seraient privatisés. »

{}

Pour résoudre la crise, il exhorte le Président de la République à prendre toutes ses responsabilités : « En tant que Président en exercice de l’Union européenne, vous devez porter d’une voix forte l’idée d’un « Bretton Woods » de la finance. Un rendez-vous mondial pour remettre à plat un système financier échappant à tout contrôle est aujourd’hui nécessaire. La question de la parité fixe entre l’euro et le dollar doit être également posée. »

Voilà donc une excellente initiative qui mérite d’être connue et multipliée !

Lire la lettre complète sur le blog du député

Signer la pétition pour un Nouveau Bretton Woods

Pour creuser le sujet : focus

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 21 février le monde
en devenir

Don rapide