Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

Flash : 7 avril - Jacques Cheminade au Liban reçu par le Président Michel Aoun Lire Flash : 1er avril - A Bondy, Jacques Cheminade engage un dialogue citoyen sur les banlieues Lire Flash : 1er avril - Devant la FNSEA réunie à Brest, Cheminade présente sa vision de l’agriculture du futur Lire
AccueilActualité
Brèves

Un député danois appelle à une Commission d’enquête à la Pecora

La rédaction
visites
736
commentaire

11 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) - Une semaine après qu’Helga Zepp-LaRouche, lors de sa visite à Copenhague, ait pressé les responsables politiques danois de mettre en place une nouvelle Commission Pecora, le président de la Commission économique du Parlement, Frank Aaen, a appelé à la création d’une commission d’enquête parlementaire sur la crise financière.

Porte-parole du Parti de l’Unité, le député Aaen a lancé son appel lors du Congrès national du parti d’extrême-gauche, demandant que soit fait la lumière sur les causes de la crise et ses responsables. Aaen a précisé qu’il ne s’agissait pas de faire la chasse aux banquiers ou à l’ancien ministre de l’Economie danois, qui passait son temps à jouer au golf tout en dérégulant l’activité bancaire ; pour lui, c’est aux électeurs de s’en charger. Le but de cette commission, a-t-il expliqué, est de braquer les projecteurs sur le système qui a engendré cette crise.

Lors de sa visite à Copenhague, Helga Zepp-LaRouche, présidente du parti allemand Büso, a rencontré plusieurs parlementaires et nos amis de l’Institut Schiller danois ont contacté tous les parlementaires et tous les partis du pays pour exiger qu’une Commission d’enquête disposant de pouvoirs judiciaires soit rapidement mise en place. En février dernier, le président de l’Institut Schiller, Tom Gillesberg, avait témoigné devant la Commission économique du Parlement danois pour demander une mise en banqueroute organisée du système bancaire et la création d’une Commission d’enquête à la Pecora.

Militez pour une Commission Pecora en France :


Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide