www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Un dirigeant de la Fed veut « démanteler » les géants de Wall Street

La rédaction
1174 visites | 2 commentaires

24 février 2011 (Nouvelle Solidarité) – Hier à Washington, le Président de la Réserve fédérale de Kansas City, Thomas Hoenig, a appelé à un démantèlement en règle – façon Glass-Steagall – des géants bancaires de Wall Street. « La situation financière est encore pire qu’avant la crise », a-t-il affirmé, expliquant que les banques spéculatives « sont une menace pour le système ».

« L’existence d’établissements financiers ’trop gros pour tomber’ fait un courir le plus grand des risques à l’économie américaine. Ils doivent être démantelés. On ne doit pas permettre aux établissements opérant sous protection de poursuivre des activités à haut risque. » Selon Reuters, Hoenig a appelé « à rétablir une régulation type Glass-Steagall ». « Les institutions protégées doivent voir leurs activités à risques limitées, car leur appétit est sans fin et ils ne voient aucune limite apparente à la protection que leur apporte l’argent du contribuable. » Il a également ajouté que la fameuse loi Dodd-Frank voulu par Obama – sans Glass-Steagall – « ne changera rien ».

A la Fed, Hoenig est le principal opposant au renflouement hyperinflationniste menée par Ben Bernanke. Il a réitéré hier que sa politique de la planche à billet (QE2) contribuait à la formation de bulles financières, et notamment sur les matières premières agricoles.


A lire :


  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Déclaration de Jacques Cheminade sur Gaza Emprunts toxiques : le Maire, la banque et les truands Face à Obama et aux fonds vautours : nous sommes tous des Argentins ! Cheminade vs Attali - L’un visionnaire, l’autre sherpa Le Conseil général de l’Hérault veut couper les banques en 2 !
Pour aller plus loin
Plus d'articles

Voir les 2 commentaires

Vos commentaires

  • Le 24 février 2011 à 19:43
    par petite souris

    Le Président de la Réserve fédérale de Kansas City, Thomas Heonig, a appelé à un démantèlement en règle – façon Glass-Steagall – des géants bancaires de Wall Street. « La situation financière est encore pire qu’avant la crise », a-t-il affirmé, expliquant que les banques spéculatives « sont une menace pour le système

    Bravo ! C’est courageux !
    La déroute doit être imminente !
    Il faut un premier homme.
    Je suis sûre que d’autres vont suivre !
    Cela bouge !
    Enfin !

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2011 à 17:26
    par edith

    Bon cela commence à se réveiller contre les financiers, mais dans le même laps de temps obama fait voter une loi pour faire couper internet en cas de révolte et c’est la révolution tunisienne qui lui en a donné l’idée. pensez bien que sarko lui n’a pas besoin de loi puisque la france n’est pas une république démocratique et l’hyperinflation qui arrive à grande vitesse doublé par le non paiement du rsa puisque les departements sont en faillite ;plus le crash sur les obligations avec non paiement des allocations familiales, des remboursements secu et des pensions retraites ,les banques qui vont fermer leurs portes et internet et portables coupes que va t’on faire ? on ne prendra pas la bastille y en a plus ,je sais bien qu’a Set P on aime pas le principe de précaution mais il faudrait peut être organiser une révolte pacifique pour prendre d’assaut certains médias et montrer qu’une autre voie est possible avant que la barbarie ne se déchaine . et trés vite car l’oligarchie etant mise à nue elle va lancer la bombe de la faim en pretextant que les révoltes arabes font que le pétrole est moins disponible entre autre !les sadiques sont aux commandes reprenons leur notre droit à la vie j’ATTENDS LES SUGGESTIONS !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet