Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité
Brèves

Une Agence France nucléaire international voit le jour !

La rédaction

8 mai 2008 (Nouvelle Solidarité)—Malgré la politique économique généralement désastreuse de Nicolas Sarkozy, l’intérêt national continue tout de même à s’exprimer à travers le Gouvernement, notamment pour ce qui est du nucléaire civil. Ainsi, on apprend par la presse que Jean Louis Borloo, ministre de l’Environnement, a présenté mercredi en Conseil des ministres, un décret autorisant la création de l’agence France nucléaire international, au sein du Commissariat à l’énergie atomique. Selon Luc Chatel, porte-parole du Gouvernement, le rôle de cette agence sera « d’apporter l’expertise française à tous les Etats étrangers souhaitant se doter de l’énergie nucléaire civile et de les aider à préparer la mise en place d’une filière nucléaire civile dans leurs pays ». Depuis l’avènement de Nicolas Sarkozy à la Présidence, des accords de coopération concernant l’énergie nucléaire ont été signés avec trois pays du Maghreb : la Libye, le Maroc, l’Algérie, ainsi qu’avec les Emirats Arabes Unis. Plus récemment un accord du même type a été signé avec Tunis. Celui-ci concerne à la fois l’énergie et le dessalement de l’eau, et prévoit de l’équipement, la formation d’ingénieurs, une recherche commune, et l’exploration de ressources uranifères.

Cependant, selon le quotidien Les Echos d’aujourd’hui, « ces textes ont suscité les inquiétudes des écologistes et de plusieurs partenaires européens de la France, comme la Grande-Bretagne et l’Allemagne, qui redoutent qu’ils contribuent à la prolifération nucléaire militaire. » Albion est toujours aussi perfide, et Mme Merkel ne rate pas une occasion pour se mettre à la remorque des tenants de la faction Empire anglais !

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 19 janvier le monde
en devenir

Don rapide