Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

23 juin - Guerre, choléra et famine au Yémen : la complicité criminelle des occidentaux dénoncée à l’ONU Lire 22 juin - Surréaliste : la lutte antifraude fiscale européenne s’installe au Luxembourg ! Lire 22 juin - Spécial Bourget : gros plan sur le programme spatial de Jacques Cheminade Lire
AccueilActualité
Brèves

Une proposition de loi prévoit de limiter les jeux vidéo

La rédaction
visites
1148
commentaire

Une proposition de loi présentée par le députe démocrate de Californie, Joe Baca, ferait de la vente de jeux vidéo aux mineurs un acte reconnu comme criminel au niveau fédéral. La « Proposition de loi 2002 pour protéger les enfants contre le sexe et la violence des jeux vidéo » a été parrainée à ce jour par 21 autres députés.

En vertu de cette loi, serait condamné à une amende ou à la prison, tout commerçant ou service de location fournissant aux mineurs des jeux vidéo comportant l’un des actes suivants : décapitation, amputation, démembrement ou mutilation d’êtres humains, meurtre d’êtres humains au moyen d’un objet tel qu’une arme mortelle ou du combat corps à corps, détournement d’une voiture, viol et autres agressions sexuelles, prostitution, agressions et autres crimes violents.

Selon le directeur de l’Association de l’industrie des jeux vidéo, une telle loi serait anticonstitutionnelle.

Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

Don rapide