Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Visite de LaRouche en Turquie

La rédaction
visites
742

Lyndon LaRouche, accompagné de sa femme Helga Zepp-LaRouche, s’est rendu à Istanbul et Ankara du 13 au 18 juin. A son arrivée à l’aéroport d’Istanbul, le candidat présidentiel américain a donné une première conférence de presse devant de nombreux journalistes, retransmise intégralement par la télévision publique turque et couverte par le journal Hurriyet, sous le titre : « LaRouche, Cheney et Rumsfeld ».

Le lendemain, lors d’une conférence à Istanbul à laquelle participaient 400 politiciens, professeurs, étudiants et journalistes, LaRouche a prononcé un discours sur « Le développement global eurasiatique - nouvelle clé pour la paix », qui a été suivi d’une longue période de discussions très animées. Le lendemain, le quotidien Yeniu Safak citait ces propos de LaRouche : « La guerre se poursuit en Irak et en Afghanistan. L’Iran est la prochaine cible. Les événements qui se déroulent actuellement en Iran ne sont pas un simple mouvement universitaire. Il nous faut arrêter cette marche vers la guerre. C’est à l’intérieur des Etats-Unis que nous pourrons mettre fin à la guerre [au Moyen-Orient]. » La conférence, organisée par le magazine Yarin, a été filmée par quatre chaînes de télévision. LaRouche a également été interviewé en direct par CNN.

Dans la soirée du 14 juin, après qu’il soit arrivé à Ankara, il a été interviewé en direct pendant plus de deux heures pour l’émission hebdomadaire A-TV. Il a parlé du rôle des Etats-Unis dans les affaires internationales et vis-à-vis de la Turquie, dont les dirigeants ont été scandalisés par la façon dont les faucons (Cheney, Wolfowitz et Rumsfeld) ont traité leur pays lors de la mobilisation pour la guerre d’Irak. Par ailleurs, LaRouche a parlé de son rôle dans la campagne présidentielle de 2004 et du statut particulier qu’il occupe dans la vie politique américaine. Parmi les autres sujets abordés, il s’est exprimé sur la désintégration économique mondiale, le plan de relance basé sur le Pont terrestre eurasiatique, la cabale des disciples néoconservateurs de Leo Strauss et la signification du 11 septembre 2001 qu’il a assimilé à un « incendie du Reichstag » américain.

A Ankara, LaRouche a rencontré des responsables turcs et prononcé un discours à la Chambre de Commerce. C’était la deuxième visite de LaRouche en Turquie ; il s’y était déjà rendu en 1987 pour rencontrer le Premier ministre Turgut Oezal.

Contactez-nous !