Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 11 décembre - Miracle économique chinois : l’importance de la séparation stricte des banques Lire Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire
Accueil Actualité
Brèves

Vote au Sénat : LaRouche dénonce « les Chamberlain de la Démocratie »

La rédaction
visites
832
commentaire

En réponse au vote ignominieux du Sénat américain soutenant l’agression israélienne contre le Liban, Lyndon LaRouche a fait la déclaration suivante le 19 juillet :

« Un rapport que j’ai reçu ce matin suggère que la situation actuelle, à la veille de la Troisième guerre mondiale, ressemble plus aux circonstances précédant le déclenchement de la Première guerre mondiale qu’à celles de la Deuxième. Cette suggestion, en plus d’être fausse, est dangereusement trompeuse.

« Tout d’abord, lorsqu’ils lancèrent la Première et la Deuxième des trois guerres mondiales en question, les synarchistes anglo-hollandais libéraux et français avaient pour objectif commun d’éliminer le "Système américain" de l’équation stratégique mondiale. Dans les deux cas, le régime britannique fut, à contrecœur, contraint de laisser la puissance militaire américaine venir à sa rescousse. Cette fois-ci, l’objectif des vagues de guerres est la destruction des éléments essentiels de la civilisation moderne.

« Cela dit, le comportement actuel des partis politiques aux États-Unis et en Europe centrale et occidentale représente effectivement un écho aux processus honteux que le Premier ministre britannique Neville Chamberlain rapporta de Munich en 1938. Seuls le traditionnel parapluie manque au tableau.

« Nous sommes actuellement à deux doigts d’un nouveau type de guerre mondiale, se répandant à partir de l’aventure de l’administration Bush-Cheney en Asie du Sud-Ouest. Les psychiatres pourraient peut-être faire valoir que Georges W. Bush est mentalement incapable de répondre devant un tribunal de ses crimes de guerre et autres crimes contre l’humanité (qui se multiplient). Mais la nouvelle phase de guerre lancée par Bush et Cheney à travers l’Asie du Sud-Ouest et au-delà va mener à un état de guerre mondiale qui descendra en flammes l’administration Bush-Cheney. C’est à ce point-ci que le souvenir du parapluie de Chamberlain est utile.

« La Deuxième Guerre mondiale fut la concoction d’une triade du mal réunissant les éléments pro-fascistes des cercles financiers internationaux représentés par Lazard Frères en France, la société hollandaise Deterding, qui soutenait Hitler, et le Royaume uni de Montaigu Norman. Ces forces mirent le fascisme au pouvoir en Europe continentale, créant la situation de 1940-41 où le Royaume uni décida de ne pas se mettre d’accord avec Hitler, mais de se ranger derrière les États-Unis du président Franklin Roosevelt.

« Aujourd’hui, alors qu’on se retrouve à nouveau au bord d’une guerre mondiale, l’esprit de Neville Chamberlain ou, plus dangereux encore, des compagnons de route d’un Felix Rohatyn franchement fasciste (synarchiste) hantent la direction politique du gouvernement fédéral des États-Unis. Cette fois-ci, à moins de sortir le Congrès de son effondrement moral, un âge des ténèbres planétaire sera quasiment inévitable dans un avenir proche. Les cercles synarchistes de Felix Rohatyn ne peuvent pas gagner, mais, à moins de les mettre en échec dès maintenant, tout le monde y perdra, y compris eux-mêmes.

« (...) Avec cette monstrueuse décadence, digne d’un Neville Chamberlain, qui règne au sein du Congrès américain et dans d’autres lieux similaires, il n’y a aucune perspective d’avenir pour les États-Unis, ni pour le reste du monde. »

Contactez-nous !

Don rapide