Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité
Brèves

Wall Street est-il mort ou simplement décédé ?

La rédaction
visites
1316
commentaires

16 août 2010 (Nouvelle Solidarité) – Puisque la Réserve fédérale américaine a assuré la semaine dernière qu’elle renflouerait sans limite les spéculateurs, les établissements financiers se ruent de toute part sur les actifs pourris qu’ils pourront packager et revendre, « subprime style ».

Dans sa newsletter du 9 août, l’analyste financier Chris Whalen explique comment les banques de Wall Street « s’affairent à créer le prochaine bulle – cette fois-ci sur les actifs structurés adossés à la dette d’entreprise, aux bons du Trésor ou à rien du tout – de la pure finance dérivée. Comme pour les subprimes (…) ces produits sont vendus à tous types d’investisseurs, institutionnels comme détaillants. Comme pour les subprimes (…) ces titres sont totalement illiquides et sont très peu transparents. »

La semaine dernière, les entreprises américaines ont émis une quantité record d’obligations poubelles (c’est-à-dire à risque), en hausse de 80% par rapport à l’an dernier. Pimco, le plus gros fonds obligataire du monde, a annoncé vendredi qu’il venait de se replacer sur les dettes adossées aux crédits hypothécaires, alors que son Pdg Bill Gross sera demain l’un des principaux orateurs du séminaire gouvernemental devant lever les obstacles à une nouvelle vague de spéculation immobilière.

« Ne soyez pas idiots, a déclaré Lyndon LaRouche, Wall Street n’est pas en train de mourir, il est déjà mort ! »

Voir les 5 commentaires

  • arcane • 17/08/2010 - 10:05

    Il est donc necessaire que le maximum d’etres humains retrouvent le contrôle de leur existence, en ne cedant plus leur souveraineté interieur à une poignée d’individus, qui ne sont que la création et le reflet d’une humanité inconsciente, égoiste, sans ame.
    Cette poignée d’hommes, qui affame, pille et veut se rendre propriétaire de toute cette planete, a le pouvoir de mener à bien cette mission uniquement parceque la majorité de l’humanité lui permet d’exercer ce pouvoir. Chacun par ses lachetés, ses acceptations egoistes, sa jouissance à court terme, contribue au renforcement de ce pouvoir.
    Pourquoi ces hommes ont autant de facilité à nous manipuler, à nous mentir et à contrôler nos vies ?

    Soit parceque nous sommes tres naifs ou ignorants ou parceque nous collaborons à tous les niveaux.
    Tant que nous ne sommes pas atteint nous ne bougeons pas
    malgrés les avertissements des plus éclairés et conscients.
    Notre principale enemis c’est nous meme alors oui nous avons le pouvoir de changer cemonde en nous changeant et agissant de l’interieur en ne donnant plus ce pouvoir à d’aures qui sans notre complicité ne pourra plus décider à notre place

    Répondre à ce message

  • arcane • 17/08/2010 - 09:46

    Le drame de cette crise, n’est pas la crise elle meme qui a therme conduira à la chute de ce systeme,qui depuis des siecles entretient et cultive de fausses croyances.
    Ce qui est vicieux c’est que la mort de ce systeme est est souhaité par ceux qui ne l’aiment pas et par ceux qui l’ont soutenu.
    Le FMI et toutes les institutions connexes, ne cessent de parler d’une monnaie unique mondiale apres l’éffondrement du systeme pour en prendre le contrôle.
    Tout est mis en place pour cela, la surveillance de chaque citoyen, la destructuration des services publiques, les grands organismes comme la BNP Rachetent les matieres premieres dernierement elle a racheté toute la production des feves de cacaos pour imposer les prix et favoriser la spéculation. apres l’or papier c’est maintenant la nourriture papier. Pour un lingo or reel, la banque en vend 200 papier. Encore une fois aucune incompétence n’est la cause de cette crise , mais une volonté farouche de quelques uns pour prendre le controle absolu du monde. Il est necessaire que ce systeme s’effondre et il ne peut en etre autrement mais attention si la conscience collective ne s’eleve pas d’un cran, ce chaos risque de donner naissance à un monstre, d’ou la necessité de soutenir et de participer à la construction de nouvelles bases de VIE dont des etres comme mr cheminade en sont des exemples

    • tony • 17/08/2010 - 13:40

      tout a fait d accord avec toi arcane...
      la conspiration est en marche depuis longtemp et on arrive un point critique ou l on a plutot interet a s occuper serieusement ou comme tu dit un montre naitra de ce chaos..
      bien a vous..

    Répondre à ce message

  • BlueMan • 16/08/2010 - 22:25

    Bonjour.

    Juste un petit mot pour vous dire que je ne comprends pas le titre de cette brève.

    J’ai même vérifié dans un dictionnaire : mort = décédé, il n’y a pas de différence !

    Dans ces condictions pouvez-vous expliciter votre titre ?

    Merci !

    BlueMan.

    Répondre à ce message

  • petite souris • 16/08/2010 - 22:13

    Wall street est déjà mort soit !

    Donc il faut vite prendre encore des sous avant d’aller chez le notaire !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 14 décembre le monde
en devenir

Don rapide