Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité

A ne pas rater : « Conversations avec M. Poutine » sur France3

visites
3777
commentaires
JPEG - 40.3 ko

Oliver Stone, le réalisateur du film JFK, vient de terminer un long entretien réalisé à partir de douze rencontres sur deux ans avec le président russe dans lequel Vladimir Poutine se livre sur des sujets aussi brûlants que les accusations d’ingérence russe dans l’élection présidentielle américaine, la guerre en Syrie, l’Ukraine, etc. et développe sa vision du monde, et ses idées.

S’expliquant sur les raisons de son documentaire, le cinéaste américain confiait récemment :

Ce n’est pas vraiment un documentaire, mais plutôt une séance de questions-réponses. Monsieur Poutine est un des dirigeants les plus importants du monde, d’autant que les Etats-Unis l’ont qualifié d’ennemi – de grand ennemi – je pense qu’il est important d’entendre ce qu’il a à dire.

Alors qu’aux Etats-Unis il règne un climat de confusion et de troubles d’une extrême violence autour d’une campagne virulente contre le président Trump l’accusant d’être sous influence russe, et que sur la scène internationale nous assistons, aussi bien en Europe de l’Est qu’en Syrie, à des altercations répétées entre des forces de l’OTAN et celles de la Russie, nous pensons que cet interview d’Oliver Stone donnant la parole à Poutine, est fondamental pour permettre aux Américains d’identifier les véritables intentions de la politique russe et de son président.

En France, où sa diffusion (sous-titrée) est programmée sur France 3, l’émission offrira sans doute un éclairage plus subtil que l’éternel refrain des campagnes médiatiques anti-Poutine qui se sont succédé jusqu’à présent dans l’Hexagone.

Le documentaire réunissant l’ensemble des entretiens, est composé de quatre parties de 1 heure. Il sera diffusé sur France 3 les 26, 28 et 29 juin :

  • lundi 26 juin 20h55 et 21h55
  • mercredi 28 juin 23h30
  • jeudi 29 juin 23h40

Voir les 2 commentaires

  • BONIN Stéphane • 24/06/2017 - 19:04

    A ne louper sous aucun prétexte, en dépit de ce que que disent nos chers mé(r)dias pro-occidentaux.................en particulier le magazine Marianne dont j’ étais un fidèle lecteur depuis 1999 (Kosovo, OTAN déjà !) et que j’ ai quitté l’ année dernière . Motif : dénigrement systématique de la Russie depuis 2014 (Ukraine) et oubli systématique que le nouveau régime Ukrainien est composé de membres néo-nazis ; et ce, en dépit de multiples courriels que j’ avais envoyé à ce magazine...........et qui n’ en a publié aucun dans son "courrier des lecteurs" !

    Par contre, déception de voir que les parties 3 et 4 seront à des horaires tardifs les jours suivants ; sans doute pour que les Français ne puissent pas écouter "certaines vérités qui dérangent" . Cela ne m’ empèchera pas, au contraire !

    Répondre à ce message

  • BONIN Stéphane • 28/06/2017 - 18:10

    Vu déjà les 2 premières parties . Très intéressant et instructif ! La suite ce mercredi et jeudi, à ne pas louper malgré l’ horaire tardif - on peut se demander pourquoi si tard d’ ailleurs (!).

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 22 juillet le monde
en devenir

La City et Wall-Street fomentent la guerre pour éviter la refonte des institutions financières. Il nous faut changer la donne afin d’empêcher que la situation dégénère en catastrophe nucléaire.

En savoir plus

Don rapide