Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Brèves

Ambitieux programme spatial chinois

La rédaction
visites
893

Le 15 mars, la commission Science & Technologie du Congrès américain a entendu un rapport du chef de la NASA (agence spatiale US), Mike Griffin. Ce dernier a notamment déclaré que « Les Chinois pourraient arriver sur la Lune avant que nous n’y retournions. »

En réponse à des questions posées par Ken Calvert, membre républicain du Congrès, Griffin, qui avait visité la Chine au mois de septembre, répondit que les ingénieurs et scientifiques chinois sont incomparables et que “leurs universités en produisent bien plus (de scientifiques - ndlr) que chez nous.”

Griffin poursuivit « les Chinois (....) rendent public leurs intentions, et ensuite ils les réalisent pour de vrai. » 200 000 Chinois travaillent sur leur programme spatial, alors que la NASA et l’industrie spatiale américaine n’emploient plus que 75 000 personnes. Quant aux vols habités, le programme chinois correspondrait, selon Mike Griffin, au programme Gemini qu’avait connu les USA vers 1969, peu avant ses vols Apollon vers la Lune. « D’ici dix ans, les Chinois pourront aisément lancer une mission lunaire (...) peut-être même avant que nous (les USA - ndlr) - y retournions. »

Le 16 mars, le Quotidien du Peuple publiait un rapport sur les missions scientifiques chinoises dans l’espace au cours du prochain plan quinquennal. Ce plan fut présenté pendant la réunion annuelle du Congrès National du Peuple par la Commission chinoise pour la Science, la Technologie et l’Industrie de la défense nationale, qui chapote l’Administration nationale spatiale chinoise.

Le programme à plus long terme est celui qui vise à promouvoir des projets scientifiques et technologiques concernant le vol spatial habité, ainsi que l’exploration de la Lune.

Le télescope à rayons-X durs (Hard X-ray Modulation Telescope) sera lancé en 2010 aux fins de recherche en physique, et ce, sur une échelle jamais tentée auparavant en Chine. Des expériences en microgravité et sciences de la vie dans l’espace (space life sciences) seront poursuivies sur des satellites qui seront ramenés sur la Terre. La Chine participera également au programme russe d’exploration de la planète Mars, à l’Observatoire spatial mondial (World Space Observatory), et au satellite sino-français de sonde du sursaut solaire (Solar Burst Probe). Afin de faciliter tous ces projets, la Chine poursuivra son expansion dans le domaine des technologies spatiales fondamentales.

Contactez-nous !