Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité
Vidéos

La stratégie britannique en Iran : Guerre et dépopulation

La rédaction
visites
11310
commentaires

Après la Libye, la pression s’accentue pour une guerre de l’OTAN contre l’Iran et la Syrie... Un tel conflit ne se limiterait pas à la région, impliquerait instantanément la Russie et la Chine, et déclencherait une catastrophe thermonucléaire entre le monde transatlantique et les puissances d’Asie-Pacifique. Le seul moyen d’enrayer ce processus est d’en attaquer la cause : l’Empire britannique, qui depuis 250 ans promeut guerre et dépopulation pour empêcher les peuples et les nations de croître, de progresser... et de le renverser.

Vidéo produite le 11 novembre 2011 par le Comité d’action politique de Lyndon LaRouche ; traduction par Solidarité & Progrès.

Voir les 10 commentaires

  • le crabe • 03/03/2012 - 03:59

    Kant ; au secours :)

    Il me semble que votre version de l’histoire des USA est "un tant soit peu" idéalisée (ex : pays d’Amérique latine)

    Répondre à ce message

  • Cluzel Michel • 22/12/2011 - 18:24

    Obama est pris en otage par le congrès américain, quoique l’on dise sur lui, sa mère et ses grands-parents étaient des agents secrets.
    Il a grandi dans ce milieu qui lui interdit d’aider ses frères de couleur à avoir des droits sociaux s’il ne décrète pas la guerre à l’ennemi d’Israël qui finira par détruire l’Amérique !?
    Cet ennemi n’est pas du tout l’Iran, c’est l’interpellation de grands analystes américains !

    • Hack275b • 11/01/2012 - 13:08

      [modo]Modération : texte modifié pour cette fois, mais tout commentaire écrit tout en majuscules sera bloqué dorénavant.[/modo]

      Dire qu’Obama est pris en otage c’est le minimiser..il est aussi complice qu’eux tous...même pire car il a accepté d’être le porte parole de cette mafia..

    Répondre à ce message

  • Cluzel Michel • 22/12/2011 - 22:44

    Le scandale de la morgue de Dover et les soldats jetables de l’Amérique
    Par Bill Van Auken
    Comment voulez-vous faire confiance à une armée américaine qui se débarrasse des cadavres de soldats. Mais bien sûr, aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer que ces restes allaient être enterrés dans un site d’enfouissement. En plus des 976 membres et parties de corps humain des 274 soldats, on s’est débarrassé de plus de 1700 autres restes humains de façon semblable.
    Ces guerres ont impliqué des crimes terribles contre les populations civiles : on évalue à plus d’un million le nombre de vies irakiennes perdues et à des dizaines de milliers les civils tués en Afghanistan. Le caractère colonial de ces conflits a aussi fait des ravages sur les troupes qui les ont menés. En addition aux plus de 6 300 soldats qui ont perdu la vie en Irak et en Afghanistan, plus de 16 pour cent des anciens combattants, après le 11-Septembre, ont souffert de sérieuses blessures, dont bon nombre d’entre elles étaient des amputations et des traumatismes crâniens. Les blessures invisibles des traumatismes psychologiques et émotionnels sont encore plus envahissantes.
    Pour ceux qui quittent l’armée, et des dizaines de milliers se joindra à eux avec le retrait des troupes d’Irak, les conditions sont de plus en plus sombres. Ceux qui retournent à la vie civile feront face à la pire crise économique depuis la Grande Dépression des années 30.
    Le taux de chômage chez les jeunes vétérans, âgés de 18 à 24 ans, a augmenté à 30,4 pour cent, soit le double du taux pour l’ensemble de cette tranche de la population.
    Au moins 13 000 jeunes vétérans âgés de 18 à 30 ans ont joint la population sans domicile fixe du pays selon une récente étude menée par le Department of Housing and Urban Development and the Vétérans Administration (ministère du Logement et du Développement Urbain et de l’Administration des anciens combattants).
    Des centaines de milliers de ceux envoyés en Irak et en Afghanistan sont revenus avec le trouble de stress post-traumatique, qui avec les multiples amputations est possiblement la blessure typique de ces deux guerres coloniales. La plupart doivent se battre pour recevoir des traitements, les rendez-vous étant souvent retardés de plusieurs mois. Dans certains cas, même les soldats ayant fait une tentative de suicide se voient refuser des rendez-vous dans un délai raisonnable.
    Combien seront encore jetés de la même manière après la guerre avec l’Iran, la Syrie, la Pakistan la Russie, le Chine etc.

    Répondre à ce message

  • Albert • 16/12/2011 - 13:07

    Réponse à "Unpeuplus" :
    Tu raconte n’importe quoi.
    Le fait qu’Obama soit le pantin d’une oligarchie ne signifie pas qu’il n’a pas de pouvoir, puisque justement l’oligarchie a besoin de son pouvoir. Si Obama n’avait pas de pouvoir l’oligarchie n’aurait pas besoin de lui. Si le poste de président était sans pouvoir, l’oligarchie s’en foutrait qu’il s’y trouve un nouveau kennedy. Or ce n’est pas le cas. L’oligarchie se préocupe de qui occupe le poste de président et veille à bien le choisir pour ne pas qu’il ai une personnalité trop forte.

    Pour ce qui est de égalité et réconciliation : la presse mainstream ne voit que les blessures. Egalité et réconciliation voit les bras qui frappe. Solidarité & progrès perçois les intention de celui qui frappe.

    Répondre à ce message

  • Albert • 16/12/2011 - 12:58

    comment le renverser ?

    Répondre à ce message

  • unpeuplus • 16/12/2011 - 03:00

    vous devez pousser un peu plus loin vos analyses et vos réfléxions à S&P, vous etes tout le temps sur la surface.
    un peu de courage et vous rentrer dans le coeur des conflits.
    vous croyez vraiment que Obama à un pouvoir face aux financiers de wall street ? je ne comprends meme pas comment vous pouvez l’accuser d’une quelconque puissance, le mec fait vraiment pitié. je vous recommande d’aller sur le site d’egalité et reconciliation il y a pleins d’analyses plus profonde et plus proches de la réalité

    • Bertrand Buisson • 16/12/2011 - 11:42

      Obama est atteint d’un trouble narcissique aigüe et a donc un pouvoir de nuisance encore plus grand que ce pauvre W. Bush.

      Et c’est bien pour cette raison qu’il a été sponsorisé par l’agent britannique George Soros et ses réseaux financier à Wall Street pour être placé dans le bureau oval.

      La seule puissance d’Obama, après avoir servit au renflouement (illusoire) du système, c’est de pouvoir faire péter le monde entier, il faut donc le destituer.

      Voilà ce qui est dit ici, pas autre chose... Nos amis du LPAC/EIR sont au coeur de cette lutte aux US, mais si vos "sources" ont des hyperliens à faire valoir...

    Répondre à ce message

  • Max TERNON • 14/11/2011 - 18:29

    Et la meilleure façon de le faire ne serait-il pas de simuler une riposte nucléaire de l’Iran (avec ses armes ’cachées’ bien sur) en représaille d’une agression "préventive", non ? "Vous n’y pensez pas, une telle monstruosité diabolique chez nous !?") Parait qu’à Fukushima au japon, le patron de Tepco aurait donné son feu vert à la désactivation de système de sécurité sur le refroidissement des centrales après le tremblement de terre et avant l’arrivée de tsunami. Pouvez vous confirmer ?(les réactions en chaine auraient redémarré parait-il aussi, mais les médias ne s’y sont pas trop attardées...). Quant au 11 septembre... ridicule cette thèse du complot, une telle monstruosité chez nous vous n’y pensez pas.

    • ID naze • 15/11/2011 - 07:12

      Je ne crois pas qu’il y a bien des desaccords sur le fond entre les gens (dirigeants de l’ombre )qui sévicent aux divèrs sommet de ces etats possiblement en guerre bientot ?
      Des oppositions de façade, ne cachent ’elles pas une strategie bien rodée dèstinée a générer des combats metant en oeuvre des armes toujours plus meurtrières ,visants principalement les populations surnumeraires dans chaques états ?
      Bye.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !