www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Guerre

Assad dénonce la « tradition d’intimidation et d’hégémonie » britannique

La rédaction
411 visites | 1 commentaire

Dans une interview au journal Sunday Times publiée le 3 mars, le président syrien Bashar al-Assad s’en prend à l’Empire britannique en dénonçant son rôle moteur dans l’actuelle guerre régionale en Asie du Sud-Ouest : « Comment peut-on imaginer demander à la Grande-Bretagne de jouer un rôle [dans les négociations de paix, ndlr] alors qu’elle est déterminée à militariser le problème ? (…) Vous ne pouvez pas séparer le rôle que quelqu’un peut jouer de sa crédibilité, et vous ne pouvez pas séparer la crédibilité de l’histoire de ce pays. »

« Pour être franc, a-t-il ajouté, la Grande-Bretagne a joué, et ceci est largement reconnu, un rôle non-constructif dans notre région à plusieurs égards, sur plusieurs décennies et certains disent mêmes “siècles”... Je pense qu’ils travaillent contre nous, et qu’ils travaillent contre l’intérêt de la Grande-Bretagne elle-même. (…) Le problème avec le gouvernement britannique, est que leur ombre et leur rhétorique immature ne fait que mettre en lumière cette tradition d’intimidation et d’hégémonie. »

La couverture médiatique de l’interview mentionne généralement le fait que ces remarques surviennent au moment où le nouveau Secrétaire d’Etat américain John Kerry a annoncé offrir 60 millions de dollars en aide « non-léthale » à l’opposition syrienne, et où le gouvernement britannique a fait savoir qu’il ne s’interdisait pas d’aider directement (militairement) l’opposition à l’avenir.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Page spéciale
Guerre mondiale, il est minuit moins cinq

La City et Wall-Street fomentent la guerre pour éviter la refonte des institutions financières. Il nous faut changer la donne afin d’empêcher que la situation dégénère en catastrophe nucléaire.

En savoir plus
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 6 mars 2013 à 10:50
    par petite souris

    Les "britishs" étant sur une île aiment depuis la nuit des temps ont une spécialité : organiser des guerres sur le continent en europe comme au proche orient !!!
    ...........
    Les moments de paix sont des exceptions ....
    ..........
    Ils n’aiment pas cela car les guerres sont un business pour eux et empêchent les autres de se développer.
    ........
    Toujours la Perfide Albion.
    Toujours l’humour anglais.
    ...................
    Basta !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet