Solidarité&progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

AccueilActualité

Interview avec Bassam Tahhan sur la Syrie : "il y aura un hiatus entre Hollande et Fabius"

La rédaction
visites
2224
commentaires

Voici notre entrevue exclusive avec Bassam Tahhan, porte-parole du Collectif pour la Syrie, sur les périlleuses compromissions de la France en Syrie et le risque de conflit mondial derrière la déstabilisation de son pays.

Voir les 6 commentaires

  • Passager • 13/09/2012 - 13:57

    Bonjour
    Je tiens à préciser que qualifier le wahhabisme d "Islam pur et dur" est un contre sens. En effet, les wahhabites (ou "salafistes") ont une croyance anthropomorphiste qui n’a rien a voire avec l’Islam. L’habit ne fait pas le moine et l’apparence ne fait pas le musulman.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • laurent • 11/09/2012 - 15:08

    Même France 24 trouve des salafistes :http://www.france24.com/fr/20120910...

    Répondre à ce message

  • edith • 11/09/2012 - 11:57

    Que cela soit l’empire occidental ou l’empire musulman c’est la même doctrine grégaire. Cela ne nous rendra pas libre comme l’état nation républicain et comme les deux parties sentent qu’elle n’y arriveront pas elle decident de détruire ce qui est le propre d’une âme malade, ils sont incapables de prendre la substantifique moelle de ce qui est bon pour le bien commun. Le plus triste c’est que le petit peuple ignare tout en croyant se protéger fonce droit dans le mur avec l’oligarchie.Les médias n’ont jamais été objectifs et surtout en France ,l’identification à leur monde intellectuel minimaliste, car ils ne se sentent pas relier au reste de la sociétè à part dans leur communautarisme, ce qui est le propre de l’idéologie de la lutte des classes ou de la division religieuse des siècles passés, en est la conséquence . C’est aussi l’éducation non scientifique et républicaine des trente dernières années qui fait que l’esprit critique et ethique est mort et pas seulement en occident.Hollande ,president anormal ,Fabius remplacé par Védrine c’est la peste et le choléra donc le chaos ,car en France il y a des légions de frustrés qui vont accepter de corrompre leur âme ayant peur de grandir et de devenir responsable de leurs actes.Les hommes comme Cheminade ou Tahhan sont en voie de disparition et le futur ,s’il y en a un risque d’être noir .On pourrait appliquer la phrase "LE SOMMEIL DE LA RAISON ENGENDRE DES MONSTRES "aux journalistes ou la phrase de Jacques "PENSER LOCAL C’EST PENSER FECAL ’ leur aveuglement nous met dans la merde !!!

    Répondre à ce message

  • petite souris • 10/09/2012 - 22:38

    Merci de cet interview !
    Enfin un autre son de cloche !
    Où sont les journalistes français réellement indépendants ?

    Manipulation et propagande : nous sommes donc bien en guerre ...............

    Le bon sens et la vérité sont bannis de la pensée de nozélites !!!!!!!!

    Merci !

    Répondre à ce message

  • laurent • 11/09/2012 - 02:47

    le "20 minutes" gratuit plus clairvoyant que le "Monde"
    payant ?
    http://www.20minutes.fr/article/999...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La City et Wall-Street fomentent la guerre pour éviter la refonte des institutions financières. Il nous faut changer la donne afin d’empêcher que la situation dégénère en catastrophe nucléaire.

En savoir plus

Don rapide