Solidarité & progrès

Le parti du travail humainTel. 01 76 69 14 50

AccueilActualité

Un quotidien américain exige la prison pour les dirigeants de HSBC

La rédaction

Le quotidien américain The New Haven Register a publié le 1er janvier un éditorial qui devrait donner le ton pour la nouvelle année, intitulé "Too big to fail, too big to jail," (Trop gros pour être emprisonnés) critiquant la décision du département de la Justice de Barack Obama de ne pas poursuivre la direction de HSBC pour blanchiment de l’argent de la drogue.

Toute la direction de HSBC devrait aller en prison », affirme d’emblée l’éditorialiste, mais le département de la Justice prétend que HSBC est trop grosse pour être emprisonnée, pour la simple raison qu’elle est trop grosse pour tomber. L’administration Obama craint « qu’une poursuite au pénal pour blanchiment des fonds de la drogue provoque une faillite de la banque, ce qui poserait un risque systémique au système dans son ensemble.

Ainsi, plutôt que d’appliquer la loi, les responsables de la banque n’auront qu’à payer une amende de 2 milliards de dollars, une somme ridicule, note le Register, en comparaison avec les profits déclarés pour l’année 2011, qui ont totalisé 17 milliards de dollars.

Bien sûr, une séparation étanche entre les activités utiles à l’économie et la spéculation permettrait de mettre à l’abri l’argent des épargnants, tout en laissant couler sans état d’âme la partie spéculative.

Signez l’appel pour un Glass-Steagall global.

Voir les 2 commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Rejoignez la mobilisation !

La chronique du 28 mai le monde
en devenir

Don rapide