Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Chine-Bangladesh : bientôt reliés par la Route de la soie

La rédaction
visites
749
JPEG - 49.4 ko

La Première ministre du Bangladesh Sheikh Hasina Wajed a rencontré le président chinois Xi Jinping à Beijing le 10 juin, et tous deux se sont engagés à construire un corridor de développement économique reliant leurs deux pays avec l’Inde et Myanmar.

« Le Bangladesh est un pays important le long de la Route de la soie maritime », a fait remarquer Xi au cours de la rencontre, soulignant que la Chine se réjouissait de la participation de celui-ci dans la construction de la Ceinture économique de la soie et de la Route maritime de la soie du 21e siècle, deux projets qui lui sont chers.

Wajed a pour sa part déclaré que le corridor devant relier les quatre pays est une grande avancée pour le développement de l’Asie du Sud, et qu’elle était fière que son pays (qui compte plus de 150 millions d’habitants) puisse avoir l’opportunité de jouer un rôle actif dans sa mise en œuvre. Celle-ci avait déclaré la veille qu’elle était très impressionnée par les énormes avancées de la Chine au cours de la dernière décennie. Elle pense que la Chine sera, « dans un proche avenir, la plus grande économie du monde », soulignant que le Bangladesh en tirait, « en tant que pays asiatique, une grande fierté ».

Contactez-nous !