Solidarité & progrès

Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race.

AccueilActualité

Communiquer depuis l’espace avec la Terre, par laser

La rédaction
visites
1191
commentaire

Rudolph Biérent

Si nous avons pour ambition d’envoyer une mission robotique vers Mars, afin de disposer sur place d’une station scientifique capable de surveiller la planète et le reste du système solaire depuis cet avant-poste, il est indispensable de révolutionner les techniques actuelles de télécommunication entre la Terre et l’espace.

En effet, les ondes radio ont jusqu’à présent toujours été utilisées pour communiquer entre satellites, astronautes – qu’ils soient dans la station spatiale internationale ou sur la surface lunaire - et la Terre. Les ondes radio présentent l’avantage de se propager sans dégradation à travers l’atmosphère terrestre, mais l’information est limitée en débit par la relative basse fréquence de modulation permise par la gamme radio.

Or, une station scientifique à part entière, qui plus est entièrement robotisée, est susceptible de générer un flux considérable de données qu’il faut être capable d’émettre en direction de la Terre. Pour y parvenir, il faut alors utiliser une gamme de plus haute fréquence que la gamme radio, comme celle du visible. À noter qu’il s’agit, dans le cadre d’une liaison internet domestique, du même principe de gain en débit apporté par une modulation optique rapide transportée par fibre optique comparée à une modulation électrique plus lente transportée par une ligne téléphonique. À la différence près que, dans l’espace, nous ne pouvons pas tendre de fibre !

La technologie laser, émettant une onde électromagnétique visible (communément appelée la lumière) de façon très directive vers sa cible, est la technologie idéale pour réaliser cet objectif. Le gain en délai de transmission est considérable. A titre indicatif, un film en haute définition de longueur moyenne prend 640 heures pour être transmis par une liaison radio ordinaire, contre 8 minutes avec une liaison laser.

Des premières liaisons laser entre satellites, ainsi qu’entre la Terre et la proche orbite terrestre ont déjà été réalisées au cours de missions japonaises ou européennes (ESA). Lors d’une récente mission du vaisseau spatial LADEE (Lunar Atmosphere and Dust Environment Explorer), la Nasa vient de repousser encore plus loin les limites en démontrant la possibilité d’une liaison entre la Terre et l’espace au-delà de la proche orbite terrestre.

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Vous avez adoré cet article ? Rejoignez-nous !

La chronique du 24 juillet le monde
en devenir

Si le monde est réduit aux seules énergies renouvelables, qui par leur faible densité et leur caractère intermittent permettent de produire beaucoup moins que les combustibles fossiles et le nucléaire, la capacité d’accueil de la Terre se réduira brutalement à un milliard d’êtres humains !

En savoir plus

Don rapide