Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Congrès US : des parlementaires veulent rétablir le Glass-Steagall Act !

La rédaction
visites
376

La proposition de loi américaine H.R.129 rétablissant la séparation totale entre banques de dépôts et banques de marché, vient de recevoir le soutien de trois nouveaux députés : la républicaine Cynthia Lummis et les démocrates Luis Gutierrez et Raul Grijalva, le co-président du groupe progressiste à la Chambre. Introduite le 3 janvier par la démocrate Marcy Kaptur et le républicain Walter Jones, H.R.129 entend rétablir le Glass-Steagall Act imposé à Wall Street en 1933 par Franklin Roosevelt. Soutenu désormais par 66 parlementaires des deux partis, la proposition a également été déposée au Sénat sous le nom de S.985. La seule organisation politique menant campagne dans tous les Etats-Unis pour que ce nouveau Glass-Steagall soit adopté au plus vite est le LaRouche PAC, comité d’action politique animé par l’économiste Lyndon LaRouche.

La politique d’un Glass-Steagall global que nous défendons par ailleurs ici en France, avec notre proposition de loi relative au crédit et à la séparation entre banques de dépôt et banques de marché, est la seule alternative à la désintégration du système financier qui menace d’engloutir les dépôts bancaires et l’épargne populaire.

Après plusieurs mois de contre-lobbying parlementaire face à la réforme Moscovici, Solidarité & Progrès appelle toujours les parlementaires de tous bords, et de la majorité en particulier, à déposer notre proposition de loi pour enfin engager le combat face au monde de la finance.

Rappelons que la réforme bancaire du gouvernement pourrait être définitivement adoptée le 26 juin au Sénat, ce qui rendrait possible la saisie des dépôts et de l’épargne lors de renflouements bancaires, selon le modèle expérimenté à Chypre...

Contactez-nous !