www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité

Des députés américains exigent qu’Obama lève le voile sur le rôle saoudien dans les attentats du 11 septembre !

La rédaction
1201 visites

Lors d’une conférence de presse le 12 mars au Capitole, les députés Walter Jones (Républicain de la Caroline de Nord), Stephen Lynch (Démocrate du Massachusetts), Thomas Massie (Républicain du Kentucky) et trois membres des familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001, ont plaidé pour la déclassification des 28 pages du « Rapport de la Commission d’enquête du Congrès » qui traitent du rôle des responsables saoudiens dans les réseaux ayant perpétué les attentats contre les Tours jumelles.

La conférence de presse intégrale en VO.

Dans un message vidéo, l’ancien sénateur démocrate de Floride, Bob Graham, a souligné que si le reste de ce rapport est aujourd’hui du domaine public, ces 28 pages (un chapitre complet dédié au rôle de l’Arabie saoudite dans le financement des attentats) ont été classées secrètes à l’époque du gouvernement Bush-Cheney et le président Obama, contrairement à ses promesses, a maintenu ce refus de transparence.

Les membres du Congrès présents, qui ont tous eu le privilège de lire les pages classifiées, ne sont pas autorisés à en divulguer le contenu. Ils ont déclaré cependant qu’à leur avis la diffusion ne compromettrait en rien la sécurité nationale. Les membres des familles, au contraire, étaient libres d’aborder les preuves abondantes du financement et du soutien accordés aux pirates de l’air du 11 septembre par le Royaume saoudien.

Par ailleurs, Walter Jones a déposé le 2 décembre 2013 une proposition de loi (HR 428) pour contraindre le président Obama à déclassifier les 28 pages. La proposition compte à ce jour six co-sponsors, quatre républicains et deux démocrates.

Pour la première fois, la grande presse a largement relayé l’information. Une dépêche d’Associated Press a été repris partout dans le pays ; l’article du New York Post a lui aussi fait le tour du pays tout comme l’article du Washington Examiner commenté par les chaines de télévision de la région de Boston.

Boston.com et le Boston Globe ont parlé de l’évènement dans l’après-midi citant le député Lynch et Terry Strada, la co-présidente de Families United for Justice Against Terrorism, une association des victimes du 11 septembre, affirmant qu’elle croit que le gouvernement américain essaye de protéger le régime saoudien. Pour elle, « Al Quaïda est le mal absolu et c’est pareil pour ceux qui les financent ».

Autres couvertures de presse ont émergé dans des grands quotidiens régionaux tels que le Philadelphia Inquirer, le Seattle Times. HispanTV, une télévision en langue espagnole a présenté un reportage percutant de 3 minutes sur la conférence de presse.

Tout cela s’annonce donc assez mal pour Obama qui apparaît pour ce qu’il est vraiment.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet