www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Nucléaire

Centrales nucléaires : l’inquiétant survol des drones

1745 visites
PNG - 132.4 ko

Interrogé chez Jacques Bourdin sur RMC, le polytechnicien Bruno Comby, expert reconnu de la sécurité nucléaire, a présenté son analyse du survol répété de plus d’une dizaine de nos centrales et centres de recherche nucléaire depuis octobre par des drones parfois d’une taille de deux mètres.

Si la chose a passé tout d’abord pour un canular, l’affaire à de quoi inquiéter, affirme Comby, un expert pas vraiment adepte du complotisme. Certes, la chute d’un drone sur un réacteur n’est pas vraiment un souci étant donné qu’ils disposent d’enceintes de protection capables de résister à une chute d’avion.

Par contre, souligne Comby, étant donné que ces drones opèrent la nuit, il pourrait s’agir d’un travail de repérage grâce à des caméras infrarouges. Ces dernières mettent en évidence les endroits où les températures sont élevées. A part la cuve de la centrale, il s’agit en premier lieu des transformateurs électriques, situés en proximité des zones confinées, qui permettent à chaque centrale d’envoyer son courant dans le réseau.

Si un transformateur tombe en panne ou subit un sabotage, la situation restera gérable pour EDF. Cependant, avertit Comby, si une douzaine de transformateurs sont neutralisés suite à une attaque coordonnée, disons au début de l’hiver, ce serait tout le réseau qui tomberait en panne. La France basculerait alors dans l’obscurité pendant plusieurs mois avec des conséquences catastrophiques pour son économie. Et dans ce cas, c’est toute l’Europe qui en subirait les conséquences…

Et le fait que les écologistes s’affirment hors de cause, a de quoi inquiéter, estime Bruno Comby. Il exige que le gouvernement prenne son hypothèse au sérieux avec l’irréparable. Ce n’est pas un nouveau 11 septembre, mais une attaque potentiellement assez grave qui s’annonce, conclut l’expert.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Page spéciale
Guerre mondiale, il est minuit moins cinq

La City et Wall-Street fomentent la guerre pour éviter la refonte des institutions financières. Il nous faut changer la donne afin d’empêcher que la situation dégénère en catastrophe nucléaire.

En savoir plus
Le choix de l'auteur
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet