Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 8 décembre - Référendum en Italie : une nouvelle claque pour l’UE Lire Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire
Accueil Actualité

Etats-Unis : la mobilisation pour Glass-Steagall en pleine ébullition

La rédaction
visites
350
commentaire

Tandis que la liste des co-parrains de la proposition de loi H.R. 129 continue à s’allonger à la Chambre nationale des représentants, la mobilisation du Comité d’action politique de Lyndon LaRouche (LPAC) au niveau des législatures des États pour faire adopter des résolutions de soutien à l’initiative nationale est en plein essor.

Onze Etats sur les cinquante composant les Etats-Unis préparent de voter des résolutions en faveur du rétablissement immédiat de la Loi Glass-Steagall, avant que n’éclate la prochaine crise financière.

Les militants du LPAC sont présents sur tous les terrains, multipliant les réunions avec les élus locaux pour accélérer le processus. Des résolutions ont été introduites dans l’une des deux chambres (ou les deux) des Etats suivants : Virginie, Montana, Kentucky, Rhodes Island, Pennsylvanie, Dakota du Sud, Virginie occidentale, Alabama, Washington et Maine. Des discussions sont en cours pour mettre la machine en marche dans les Etats de New York, du Texas, de l’Ohio et de Californie.

Au Dakota du Sud, où l’effort s’est concentré sur le Sénat, une députée de la Chambre basse avait par elle-même initié une démarche sans savoir que le Sénat avait déjà introduit une résolution similaire. Cette députée a décidé de passer à l’action après avoir été contactée il y quelques années (!) par un électeur, estimant que le moment était venu. Après avoir rencontré les militants du LPAC pour coordonner son action, elle a présenté dès le lendemain à la chambre basse une proposition de loi signée par 47 co-parrains (!) qui fut immédiatement adoptée.

Les élus locaux sont sur le qui-vive car ils prennent soudainement conscience que l’explosion de la nouvelle bulle de Bernanke risque de balayer le système bancaire local et tout ce qui reste de l’épargne populaire.

En France aussi, il faut faire vite !

Voir le commentaire

  • petite souris • 08/03/2013 - 23:15

    onze états ! c’est à dire un dixième !
    comme un dixième de la population portugaise dans la rue le 2 mars .....
    ...............
    et en France : à quand un dixième de la population dans la rue ? alors que le chômage est à deux chiffres ????????????

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires
Contactez-nous !

Don rapide