Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

Grâce à la Chine, les chemins de fer progressent en Afrique

La rédaction
visites
1236

Au Kenya, une cérémonie célébrant le début des travaux d’une nouvelle liaison ferroviaire de 450 km reliant la capitale kényane de Nairobi à la ville de Mombassa, le principal port du pays, s’est tenue en présence des présidents du Kenya, de l’Ouganda, du Rwanda et du Sud Soudan.

Ce tronçon, un projet de 5,2 milliards de dollars, sera construit et financé par la Chine, et ce n’est que le début d’une campagne de construction de chemins de fer dans tout l’est africain, planifiée depuis 2009. Le quotidien anglais The Financial Times, rapporte les propos du président kényan Uhuru Kenyatta, saluant la « promesse de prospérité pour l’ensemble des peuples d’Afrique orientale ».

L’Éthiopie est en train de reconstruire une liaison de 756 kilomètres reliant Addis Ababa à Djibouti sur la côte, tandis que le Kenya et l’Ouganda rénovent le chemin de fer de la vallée du Rift, totalisant 2200 kilomètres entre Mombassa et Kampala.

Alors que l’Europe prend pour prétexte l’instabilité politique pour ne pas investir dans les projets d’infrastructures faisant cruellement défaut dans la région alors que la Chine, certes en échange d’approvisionnement en matières premières, s’implique massivement pour créer les conditions de la prospérité.

Contactez-nous !