www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Culture

Gustavo Dudamel : « L’art est une cause aussi vitale que la santé ou la nutrition »

La rédaction
885 visites | 1 commentaire
JPEG - 165.9 ko

Dans une interview accordée au Figaro, le jeune chef d’orchestre vénézuelien issu du « Sistema », déclare que la musique peut changer la vie, d’un individu mais aussi d’une société...



Pour l’enfant d’El Sistema que vous êtes, cette dimension sociale a-t-elle des résonances particulières ?

Naturellement. Il me semble que tout accomplissement artistique doit passer par une conscience aiguë du monde qui nous entoure. Je dis toujours à mes musiciens de ne pas se contenter d’atteindre le meilleur niveau technique et artistique, mais de penser l’orchestre de demain. À quoi sert d’être le meilleur musicien du monde si vous ne vous préoccupez pas de savoir qui viendra vous écouter ? Si nous croyons à ce que nous faisons, nous nous devons de transmettre notre art aux plus jeunes et aux plus démunis. Bref, à ceux qui n’y ont pas accès aujourd’hui.

Est-ce la leçon que vous avez retenue d’El Sistema ?

J’ai surtout appris que l’accès à la beauté, rendu possible dans le cas d’El Sistema par la pratique collective de la musique, peut changer une vie. Ce n’est pas une utopie. L’art est à mon sens une cause aussi vitale et importante que la santé ou la nutrition. La culture américaine du divertissement fait parfois oublier le véritable but de la musique et de l’art en général. Nous ne sommes là ni pour divertir le public ni pour lui servir de caution intellectuelle. Nous sommes là pour toucher. Trop de musiciens ont tendance à l’oublier. Soit par habitude, soit par lassitude.

Voir à ce sujet le projet présenté lors de la présidentielle 2012 :
Opération Lagrange-Malraux pour sauver les jeunes et la culture, vite

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Voir le commentaire

Vos commentaires

  • Le 22 mars 2013 à 12:29
    par petite souris

    J’ai surtout appris que l’accès à la beauté, rendu possible dans le cas d’El Sistema par la pratique collective de la musique, peut changer une vie. Ce n’est pas une utopie. L’art est à mon sens une cause aussi vitale et importante que la santé ou la nutrition.
    Bravo !
    ..... et not’gouvernement réduit le budget de la Culture ! alors qu’il s’agit d’éducation !!!!!!!!!!!
    Nan mais ... Allô ! Allô quoi !
    Vous me recevez ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet