www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Grands projets

Helga Zepp-LaRouche invitée à la Conférence « Une Ceinture, une Route » à Yiwu, en Chine

La rédaction
415 visites
JPEG - 26.2 ko
Helga Zepp-LaRouche, fondatrice et présidente de l’Institut Schiller. Ici lors de la conférence de l’Institut à Paris les 14et 15 juin 2015.
Crédit : Institut Schiller

La réalité des diverses menaces stratégiques auxquelles le monde se trouve aujourd’hui confronté a été soulignée par Helga Zepp-LaRouche la semaine dernière dans son intervention au « Forum international sur les villes de la Ceinture économique de la Route de la soie » à Yiwu, en Chine.

JPEG - 1.5 Mo
Nouvelle Solidarité N°18/2014. Pour s’abonner.

Ce forum a été organisé par l’Institut Chongyang des études financières de l’Université de Renmin, Huanqiu.com (Global Times) et le Gouvernement populaire de la ville de Yiwu. La perspective « Une Ceinture, une Route » a été reçue avec enthousiasme par les participants, incluant des intellectuels chinois renommés, ainsi que plusieurs anciens chefs d’État et diplomates de nombreux pays du monde.

Helga Zepp-LaRouche avait été invitée à se prononcer sur la réaction européenne à la politique chinoise « Une Ceinture, une Route », et fut présentée comme étant la première personne à introduire l’idée de Ceinture de la Route de la soie en Europe. Elle a décrit le danger d’un effondrement chaotique du système financier transatlantique, si la Grèce se voyait expulsée par l’UE de la zone euro, ainsi que l’impact des sanctions contre la Russie, tout en soulignant le rôle essentiel qui reviendrait à l’Allemagne si on devait revitaliser l’économique européenne.

Zepp-LaRouche a également proposé que le prochain sommet du Fonds européen pour l’investissement stratégique, auquel doit participer le Premier ministre chinois Li Keqiang, soit utilisé pour co-financer la Nouvelle route de la soie.

JPEG - 15.1 ko

Elle a insisté sur la notion de couloir d’investissement dans l’infrastructure, comme point central de nouveaux réseaux de transport permettant d’accroître la productivité et les niveaux de vie des peuples habitant les régions traversées par ces couloirs. Une telle conception a été développée dans les travaux exécutés par l’Institut Schiller et la revue Executive Intelligence Review (EIR), en particulier dans le dernier rapport de l’EIR intitulé La Nouvelle route de la soie devient le Pont terrestre mondial.

Zepp-LaRouche a terminé son allocution en citant la Novissima Sinica de Gottfried Leibniz, dans laquelle il parle de deux pôles situés aux deux extrémités du continent eurasiatique, qui doivent se donner la main pour élever le niveau de vie de tous les pays et régions situés entre ces deux pôles.

La réaction a été électrisante, tant parmi les panélistes, originaires du Kazakhstan, d’Espagne, de Pologne, d’Ukraine et de Chine, qu’au sein de la salle. Pendant la période de questions, il y a eu des échanges concernant la nécessité d’une nouvelle architecture financière, et Zepp-LaRouche a souligné l’importance stratégique des nouveaux principes de la finance sous-tendant la BAII et la Nouvelle banque de développement.

Lors de la première journée de la conférence, le correspondant d’EIR à Washington Bill Jones a soulevé lors d’un panel le besoin d’associer les Etats-Unis, une fois qu’ils se seront libérés d’Obama, à la Chine pour une coopération positive.

Zepp-LaRouche et Jones ont tous deux été interrogés par la chaîne télé locale de Yiwu, qui touche plus de 100 millions de téléspectateurs.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Page spéciale
Notre avenir est avec les BRICS

Cette nouvelle dynamique des BRICS est le fruit d’un combat international pour le droit au développement mené par Solidarité et progrès en France et l’Institut Schiller à l’international.

En savoir plus
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet