www.solidariteetprogres.org | BP27 92114 Clichy cedex | 01 76 69 14 50

Accueil >Actualité >Grands projets

Helga Zepp-LaRouche invitée à Lanzhou pour parler de la Route de la soie

La rédaction
646 visites
JPEG - 207.3 ko

La présidente de l’Institut Schiller Helga Zepp-LaRouche a été invitée à participer à une conférence internationale sur la Route de la soie les 25 et 26 août à l’Université de Lanzhou dans la province de Gansu, en Chine. Intitulée « Une Ceinture et une Route » et organisée conjointement par l’Université de Lanzhou et la Fondation China Soong Ching Ling, la conférence a rassemblé une centaine de personnalités et d’experts en provenance de 21 pays, dont la Chine, l’Inde, la Russie, l’Allemagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. La province de Gansu est située au centre nord de la Chine et est un important carrefour connectant les régions intérieures du pays à l’Asie centrale. Quant à l’Université de Lanzhou, elle est l’une des institutions universitaires les plus réputées du pays et accueille plus de 30 000 étudiants.

Invitée à s’adresser à l’atelier sur les échanges culturels (les deux autres portant sur la coopération régionale et la coopération entre universités) Helga Zepp-LaRouche a développé le thème de la « Route de la soie au XXIe siècle en tant que pierre angulaire de la paix et de la sécurité ».

Parmi les autres orateurs à la conférence, il y avait le ministre-adjoint chinois de l’éducation, Du Yubo ; le vice-gouverneur de la province de Gansu, Xian Hui ; le vice-président de la Fondation China Soong Ching Ling Foundation, Qi Mingqiu ; le président de l’Université de Lanzhou, Wang Cheng ; un représentant du département d’économie internationale au ministère chinois des Affaires étrangères Diao Junshu ; le président des Chemins de fer russes, Vladimir Yakounine ; un membre du bureau de l’Académie russe des sciences, Gennady Matishov ; et plusieurs autres.

Le China Daily rapporte que le point central de la conférence portait sur le principe de négociation mutuelle, ainsi que du développement conjoint et du partage des ressources, dans le contexte d’une coopération approfondie entre la Chine et les autres pays traversés par la Route de la soie. L’idée est de concevoir la construction de la Ceinture économique de la Route de la soie grâce au partage des ressources en matière d’éducation, de la coopération scientifique et technique et de la communication au plus haut niveau entre les personnels impliqués.

  • 2525€
  • 5050€
  • 100100€
  • 250250€
  • 500500€
  • 10001000€
  • 20002000€
 
Notre dossier éducation, en vente ici Au Yémen, on assassine les hommes et leur mémoire. La France complice. terrorisme / 11 septembre, les 28 pages qui démasquent... La mer, avenir de l’homme Présidentielle 2017
Le choix de la rédaction
Autres articles
Plus d'articles

Écrire un commentaire

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Notez que votre message n'apparaîtra qu'après avoir été validé par notre équipe.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Vous pouvez utiliser les boutons pour enjoliver votre texte. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Déplier les commentaires||Replier les commentaires

« Le parti a pour objet de combattre, en France et dans le monde, pour la paix par le développement économique et l'égalité des chances et contre l'usure financière et les idéologies du sol, du sang et de la race. Il défend pour chacun et entre les peuples le progrès matériel, intellectuel et moral. A cet effet, il participe à la vie politique de notre pays, notamment lors des échéances électorales. Il peut apporter son soutien politique et financier à des partis et associations dont l'objet concorde avec celui-ci. »

Extraits des statuts - Article 2 - Objet