Solidarité & progrès est un parti politique qui milite pour la paix par le développement économique mondial, contre le féodalisme financier et les idéologies du sol, du sang et de la race. Les informations que nous diffusons visent à vous faire joindre notre combat en le faisant devenir aussi le vôtre.

La campagne
présidentielle
Cheminade 2017
Flash : 2 décembre - La République se rappelle qu’elle a besoin de savants ! Lire Flash : 2 décembre - Sur le renoncement de François Hollande Lire Flash : 2 décembre - François Fillon veut six fois moins de communes et zéro départements Lire
Accueil Actualité

L’Inde et la Chine intensifient leur coopération sur les TGV

La rédaction
visites
1201
JPEG - 79.1 ko

Alors qu’’en France on renonce aux TGV et que les banques françaises refusent de financer des grands projets à l’étranger, une délégation de haut niveau de la société nationale des chemins de fer indiens, Indian Railways, s’est rendue en Chine pour examiner la faisabilité d’une ligne ferroviaire à grande vitesse entre New Delhi et Chennai, couvrant une distance de 1754 km.

PNG - 66.3 ko
Le quadrilatère du diamant
Variante du projet de lignes ferroviaires à grande vitesse devant relier quatre des grandes villes indiennes.

Cette ligne, exploitée à une vitesse de 300 km/h, permettrait de réduire le temps de parcours entre les deux villes de 28 à 6 heures. Elle serait la deuxième plus longue ligne à grande vitesse du monde, après celle reliant Beijing à Guangzhou, d’une longueur totale de 2300 km.

Le quotidien indien The Hindu rapporte que son coût est estimé à 33 milliards d’euros, et que les Chinois ont offert de prendre en charge les coûts de l’étude de faisabilité. La ligne ferait partie du Quadrilatère du diamant, devant relier Delhi, Calcutta, Chennai et Bombay.

A part les discussions concernant cet ambitieux projet, l’Inde envisage d’établir, avec l’aide de la Chine, une Université du chemin de fer. Une équipe de cent personnes doit se rendre en Chine pour bénéficier d’une formation dans le domaine de la grande vitesse. Un contrat a également été signé avec la Société des chemins de fer japonais (JNR) pour la construction d’un autre tronçon du quadrilatère, entre Bombay et Ahmedabad, située plus au nord, en route vers Delhi.

Contactez-nous !